LE DIRECT
Louis-Philippe Dalembert et Akira Mizubayashi

Louis-Philippe Dalembert et Akira Mizubayashi : le déracinement

58 min
À retrouver dans l'émission

LE TEMPS DES ECRIVAINS, émission du samedi 09 novembre 2019

Louis-Philippe Dalembert et Akira Mizubayashi
Louis-Philippe Dalembert et Akira Mizubayashi Crédits : Christophe Ono-Dit-Biot - Radio France

Choix musicaux

Louis-Philippe Dalembert : Verdi Nabucco, va pensiero sull ali dorate (Acte III) Choeur  des Hébreux Dir : Claudio Abbado    

Akira Mizubayashi :  Jean-Sébastien Bach Partita N°3 en Mi maj BMV 1006 3 Gavotte en rondeau pour violon Yehudi Menuhin       

"Pour moi, ce participe présent de migrants me laisse l'impression que c'est un état permanent, c'est à dire que ces gens sont en perpétuelle migration, or ce n'est pas une identité, juste une étape  dans la trajectoire d'une vie" Louis-Philippe Dalembert

"Vous avez raison de souligner qu'il y a de la musique dans toutes les langues et dans tous les agencements de mots et, ce qu'on essaie de réaliser est de créer une oeuvre musicale à l'intérieur de notre langue. Si j'ai été très séduit par cette langue étrangère qu'est le français dont je me sens proche, c'est qu'elle m'a donné une autre possibilité musicale". Akira Mizubayashi

Bibliographie

.

Ame briséeGallimard, 2019

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......