LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Décollage d'un Globmaster C-17 américain sous l'œil de combattants talibans qui gardent le périmètre

La présidence de Joe Biden peut-elle se remettre du chaos en Afghanistan ?

38 min
À retrouver dans l'émission

Joe Biden avait promis un retrait ordonné d’Afghanistan. Les images de chaos qui nous sont parvenues ont mis fin à un certain état de grâce. Comment la présidence américaine va-t-elle faire face à cette crise ? Dans quelle mesure ces évènements vont-ils influencer leurs relations avec le monde ?

Décollage d'un Globmaster C-17 américain sous l'œil de combattants talibans qui gardent le périmètre
Décollage d'un Globmaster C-17 américain sous l'œil de combattants talibans qui gardent le périmètre Crédits : Marcus Yam - Getty

Depuis la prise de Kaboul par les talibans, la presse américaine, comme internationale, parle au mieux de la fin de lune de miel entre le président des États-Unis et ceux qui l’ont élu, ou au pire de bourde, de débâcle, de déroute, ou de désastre, pour la première puissance militaire de la planète.

Pierre Vimont met en exergue l'importance, pour Joe Biden, de sortir de cette crise : "L'évacuation des soldats, des Américains, et des Afghans, a été effectuée dans un désordre indescriptible. Cela a permis même à Daech de s'infiltrer, et de commettre un attentat très meurtrier. Ces derniers jours de l'armée et de l'administration américaine ont été un désastre… L'objectif du président Biden, maintenant, c'est de tourner la page de vingt années de vrai échec diplomatique, militaire et politique. On doit voir la perspective d'avenir après cela." 

Pourtant, sur ce point, Joe  Biden s’inscrit dans la lignée de son prédécesseur, Donald Trump. Mais ce qui n’a pas été anticipé c’est la rapidité de la conquête du pays par les talibans.

Alexandre de Hoop Scheffer pointe la désorganisation de cette évacuation. La politologue estime que l'Europe doit devenir un acteur géopolitique indépendant : "Il y a une dissonance, entre ces premiers discours et la réalité du terrain… La façon dont cette évacuation a été faite. Elle a été réalisée à l'envers. Les bases militaires, notamment celle de Bagram, auraient pu servir de précieuse plateforme logistique pour l'évacuation. C'est une erreur stratégique. Cela interroge : quelles leçons en tirer ? Est-ce qu'il faudrait mettre sur pieds une force de réaction rapide européenne ?"

Quelles vont être les conséquences de ce retrait dans la confiance des alliés européens dans les États-Unis ? La mort de treize soldats la semaine dernière signe-t-elle l’échec d’une stratégie de retrait justifiée par la volonté d’éviter des morts américains supplémentaires ?  

Entrons-nous dans un monde post-américain ?

Les Etats-Unis pourrait se relever du chaos afghan, d'après Philip Golub : "On sous-estime la capacité des Etats-Unis à rebondir. Il faut retourner dans les archives, la presse, après la guerre du Vietnam. La crédibilité américaine aurait dû souffrir éternellement de cet effondrement. Or, au même moment, ils entreprenaient leur grande alliance avec la Chine. C'est ce qui a renversé les choses en Asie. La grande question aujourd'hui pour eux, c'est justement l'émergence de la puissance chinoise. C'est l'enjeu aujourd'hui."

Intervenants
  • Ex-ambassadeur de France aux Etats-Unis et auprès de l’Union européenne, ancien secrétaire général du Service Européen pour l’Action Extérieure (SEAE), chercheur associé à la Fondation Carnegie Europe
  • Politologue, spécialiste des Etats-Unis et de la politique étrangère américaine, directrice du bureau parisien du think tank The German Marshall Fund of the United States (GMF)
  • Professeur de sciences politiques, de philosophie politique et de relations internationales à l'Université américaine de Paris (AUP)
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......