LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le cash, bientôt un vague souvenir ?

A-t-on enterré trop vite le cash ?

38 min
À retrouver dans l'émission

"Bitcoin", "Lydia", "Libra" ... La disparition du cash est annoncée depuis plusieurs années, et dans certains pays (Chine, Suède) les espèces deviennent obsolètes. A-t-on encore besoin du cash ? Quels avantages, quels inconvénients ? A qui profite de la disparition des espèces, et qui en pâtit ?

Le cash, bientôt un vague souvenir ?
Le cash, bientôt un vague souvenir ? Crédits : Alain Garca / EyeEm - Getty

Création récente de la monnaie virtuelle initiée par Facebook, la Libra, lancement possible d’une crypto monnaie en Chine, création d’un service Uber Money: toutes ces nouvelles récentes laissent présager le pire pour la survie des monnaies classiques telles que nous les connaissions sous leur forme papier ou métallique. Et une même petite musique laisse entendre que pour des raisons fiscales et de lutte contre le blanchiment en particulier les gouvernements voudraient se débarrasser du cash. Pourtant il y a dix jours, la Monnaie de Paris rendait un diagnostic exactement inverse, imaginant la survie du paiement en espèces.

Quand on regarde l’évolution des espèces en circulation, on arrive à une conclusion très simple : jamais les espèces en circulation, en Europe et dans le monde, ne se sont situées à un niveau aussi élevé. En dix ans, les espèces en circulation en euros, en pièces et en billets, ont augmenté de près de 60%. Marc Schwartz

La quantité d’espèces en circulation augmente, en revanche, ce qui change, ce sont les usages. Quand on parle de « sociétés sans cash », finalement ce dont on parle, quand on regarde la Suède par exemple, c’est des paiements sans cash. Effectivement, on a une diminution des paiements en argent liquide, en revanche,  le cash  est utilisé comme outil d’épargne de précaution : ça, ça ne disparaît pas.  Jeanne Lazarus

Pour le bitcoin, il y a une nouvelle proposition de valeur au niveau de la confiance. C’est la proposition de valeur de se dire qu’on pourrait faire confiance à du code informatique. L’idée c’est de créer une monnaie qui fonctionne exclusivement sur la confiance dans le code informatique. (…) Il est totalement transparent, n’importe qui peut aller le consulter sur internet. (...) Libra, c’est une proposition totalement différente. Ça a fait extrêmement peur à tous les Etats, en UE US et même Chine. Tous se sont dit que le côté régalien de la monnaie étatique pouvait être remis en question. Manuel Valente

La monnaie, c’est la confiance. Depuis qu’elle existe, elle a été un des cœurs du pouvoir régalien. L’histoire de la monnaie se confond avec l’histoire de la création de l’Etat. La monnaie de paris est l’entreprise la plus ancienne au monde [864, créée par le petit-fils de Charlemagne] Marc Schwartz

Pour aller plus loin :

Sur les cryptos-monnaies:

Un exemple, le Libra et Facebook:

Sur nos invités :

Intervenants
  • PDG de la Monnaie de Paris
  • Sociologue, chargée de recherches au CNRS (CSO, Sciences Po)
  • directeur général de la recherche de coin house, spécialiste des monnaies numériques
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......