LE DIRECT
La France est un des plus gros consommateurs de cannabis en Europe.

Lutte contre les drogues : la nouvelle amende forfaitaire est-elle une arme efficace ?

43 min
À retrouver dans l'émission

Dès septembre, les détenteurs de drogues seront sanctionnés par une amende de 200€. L’exécutif affirme que cette mesure permettra de désengorger les tribunaux en pénalisant directement consommateurs et dealers. Cette politique répressive, à rebours de celle d’autres pays, est-elle dépassée ?

La France est un des plus gros consommateurs de cannabis en Europe.
La France est un des plus gros consommateurs de cannabis en Europe. Crédits : Filippo Bacci - Getty

Le 25 juillet dernier, lors d’un déplacement à Nice, le Premier ministre Jean Castex annonçait que l’usage ou la détention de stupéfiants seront désormais passibles d’une amende forfaitaire de 200 euros

Ce qui ressemble à une réponse immédiate à un fait divers survenu le 20 juillet dans le quartier niçois des Moulins n’est que l’application tardive de la loi Justice du 23 mars 2019. Celle-ci étend le principe de l’amende forfaitaire à de nouveaux délits dans le but de simplifier le travail et le fonctionnement quotidien de la justice : vente d’alcool aux mineurs, mauvais traitement envers les animaux ou encore l’usage et la détention de stupéfiants sur la voie publique.

Derrière l’idée de cette sanction économique, le constat gouvernemental de l’échec de la politique de lutte contre les drogues en France dressé notamment par l’actuel ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire : “La France a l’arsenal répressif le plus dur d’Europe, mais aussi, la consommation de cannabis la plus élevée. Il faut prendre la mesure de notre échec.” Cette nouvelle mesure parviendra-t-elle à désengorger les tribunaux, décourager les consommateurs et réduire le trafic de stupéfiants ?

Pour en débattre, nous recevons le député, co-rapporteur du projet de loi Justice Didier Paris (LREM, Côte-d'Or), le porte-parole de la fédération Addictions et psychologue clinicien Jean-Pierre Couteron, et la sociologue à l'Inserm spécialisée dans les politiques de drogue Marie Jauffret-Roustide. 

Il y a un problème de santé publique certes, je ne le nie pas, mais il y a aussi un problème de sécurité sur la voie publique. Les amendes forfaitaires sont alors un outil efficace pour faire reculer le sentiment d’impunité des consommateurs, cela permet d’engager des poursuites plus systématiques.  
Didier Paris

Est-il légitime de sanctionner les consommateurs alors que le mouvement international actuel va dans le sens contraire?  C'est surtout une mesure pour faire plaisir aux électeurs, avec toujours un discours très répressif autour des drogues. Mais avec cet arsenal, on rate la cible, qui est le trafic. Cette loi risque en fait d'amplifier les discriminations.   
Marie Jauffret-Roustide

Les policiers n’interviennent pas dans une logique de santé publique. On ne peut pas leur demander d'avoir en plus pour mission d'intervenir auprès des usagers qui seraient en difficulté médicalement parlant. Il ne faut donc pas se contenter d’une réponse pénale, il faut inclure la thérapie.  
Jean-Pierre Couteron

Pour aller plus loin :

Contre les trafics de drogue, l’amende forfaitaire, un « outil de plus » mais pas la panacée, par Elise Vincent, Le Monde, 27.07.2020.

"On ne devient pas flic en rêvant de courir après les fumeurs": Police contre la Prohibition, le collectif qui détonne, Yacha Hajzler, France 3, 04.07.2020.   

Tous les citoyens ne sont pas égaux devant l’amende, par Marie Boëton, La Croix, 21.03.2019.

Les villes face à l’usage de drogues dans l’espace public : quels modèles hors de nos frontières ?, The Conversation, Marie Jauffret-Roustide, 12.03.2020.  

Renaud Colson, Henri Bergeron. European Drug Policies : The Ways of Reform, Routledge, 2018.

Intervenants
  • Député LREM de la 5ème circonscription de Côte d’Or
  • Psychologue clinicien dans une Consultation Jeunes Consommateurs (CJC), porte-parole de la Fédération Addiction.
  • Sociologue, chercheur à l'Inserm, spécialiste des politiques de réduction des risques, auteure de « Les salles de consommation à moindre risque », article paru en 2015 sur le site laviedesidees.fr et d’un article à paraître sur le
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......