LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Etre heureux, c'est le pied !

Est-il déraisonnable d'être optimiste ?

40 min
À retrouver dans l'émission

Sondages et études nous répètent que les Français sont particulièrement pessimistes. "Notre pays est trop négatif sur lui-même", disait Emmanuel Macron fin novembre devant des étudiants. Peur du lendemain, pour soi-même, les siens et la planète. Peut-on être lucide sans être pessimiste ?

Etre heureux, c'est le pied !
Etre heureux, c'est le pied ! Crédits : Tina Terras & Michael Walter - Getty

« La France résiste face à un contexte morose  … », pouvait-on lire il y a quelques jours dans le journal Le Monde.  « En 2019 la croissance devrait atteindre 1, 3 % grâce à des gains de pouvoir d’achat les plus élevés depuis 2007 », ajoute le quotidien.

Nous pourrions en citer bien d’autres, des chiffres , des statistiques, qui nous disent que tout ne va pas si mal ; la dernière édition du  portrait social de la France dressé par l’Insee en regorge. Et pourtant leur lecture suscite un étrange sentiment de décalage. Partout , beaucoup , s’expriment le malaise, la colère, la souffrance, la peur face à l’avenir, le sentiment que le présent nous emmène vers du pire.

Nous ne vivons pas comme une statistique et si l’on s’intéresse aux chiffres alors comment évacuer ceux de la hausse des températures, de la disparition des espèces,  des objectifs sans cesse repoussés alors qu’il est déjà bien tard …

  • « Fractures françaises » : un pays pessimiste sur son avenir et sceptique sur ses dirigeants, Le Monde, le 16/09/2019
  • Luc Semal : «Le catastrophisme peut contribuer à esquisser une démocratie écologique», Libération, le 08 /05/2019
  • L’écoféminisme, contre l’organisation sexiste de la société et la destruction de l’environnement, Le Monde, le 16/10/2019
  • Michel Serres : « Ce n’était pas mieux avant, mais ça pourrait être pire après ! », Le Monde, le 10/08/2018
  • David Rieff : « Les optimistes et les pessimistes sont engagés dans un dialogue de sourds »,, Le Monde, 12 août 2018
  • Myriam Revault d’Allonnes : « Le macronisme est une politique de l’insensible », Le Monde, le 16 /12/2019
  • Penser le tragique pour goûter la joie. Entretien avec Clément Rosset, Sciences Humaines, le 07/04/2018

Sur nos invité.e.s

André Comte-Sponville, Philosophe humaniste, il est l’auteur de nombreux ouvrages qui, par leur clarté et leur pédagogie, mettent la philosophie à la portée de tous et connaissent un succès qui ne se dément pas. Chez Albin Michel, il est l’auteur, notamment, de L’Esprit de l’athéisme (2006), Le capitalisme est-il moral ? (2004, rééd. 2008), Le Goût de vivre (2010), Le Sexe ni la mort (2012), C’est chose tendre que la vie (Entretiens avec François L’Yvonnet, 2015).

Hervé Le Bras est démographe, directeur d’études à l’Institut national d’études démographiques (INED). Enseignant à l’école des hautes études en sciences sociales (EHESS), il est l’un des plus grands spécialistes français en histoire sociale et en démographie. Il a publié Se sentir mal dans une France qui va bien (Editions de l’Aube, 2019) .

Alexia Soyeux a rejoint Carbone 4 en novembre 2018 pour développer la stratégie marketing et la communication du groupe Carbone 4. Elle est productrice du podcast « Présages ». 

Intervenants
  • philosophe
  • Démographe, historien, directeur d'études à l'EHESS et chercheur émérite à l'INED, titulaire de la chaire territoire et population à la Fondation Maison des sciences de l’homme, il réalise une chronique pour le mensuel Zadig, "La France à la carte"
  • Productrice du podcast "Présages"
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......