LE DIRECT
Devra-t-on bientôt choisir entre avoir un chiot ou avoir un enfant ... ?

Faire plus d'enfants ou ne plus faire d'enfants ?

39 min
À retrouver dans l'émission

La réforme des retraites et les derniers chiffres de l’Insee montrent que la baisse des naissances ralentit mais se poursuit. Faut-il relancer la natalité pour relancer l’économie et financer les retraites ? L’enjeu sociétal doit-il passer au second plan devant les raisons environnementales ?

Devra-t-on bientôt choisir entre avoir un chiot ou avoir un enfant ... ?
Devra-t-on bientôt choisir entre avoir un chiot ou avoir un enfant ... ? Crédits : Jin Chu Ferrer - Getty

La question nataliste a été récemment remise au goût du jour par certains leaders politiques, qui ont estimé nécessaire de relancer une politique de la natalité en France car notre pays s’était constamment distingué des autres puissances européennes par son taux de natalité. Un taux de natalité qui baisse depuis quelques années, ainsi que la confirmait le dernier recensement de l’INSEE publié il y a une quinzaine de jours.

Mais ce débat déjà ancien a été récemment renouvelé par deux paramètres nouveaux : d’abord la volonté de certains de prendre en compte l’état de la Planète et les conséquences que fait peser sur elle une croissance démographique importante en imaginant ainsi un permis de procréer. 

Et, à l’inverse, une lecture de genre de la maternité qui se demande ce que signifie de faire peser sur les seules femmes le salut de l’espèce humaine. 

Quelques actualités sur la démographie française

  • « La baisse des naissances marque le pas en France », Le Monde, le 14/01/2020 
  • « Quatrième année consécutive de baisse de la natalité en France », Le Figaro, le 15/01/2020
  • « Un enfant ? quelle idée… », Libération, le 19/12/2019

Analyses

  • Interview d’Orna Donath : « On peut aimer ses enfants et regretter d’être mère », Libération, le 19/12/2019 
  • « Le regret d’être mère, ultime tabou », Libération, le 10/07/2016 
  • « Grève des ventres pour le climat », Manière de voir, octobre-novembre 2019
  • « Europe 2050 : ce suicide démographique que rien ne semble pouvoir arrêter », Tribune de Michel Godet pour Atlantico.fr, le 21/02/2018
  • Interview d'Alain Parant :« Les naissances d’aujourd’hui feront les actifs de demain qui financeront les retraites » , Le Figaro, le 12/01/2020
  • « Freiner la croissance de la population est une nécessité absolue » Le Monde, le 09/10/2018

Sur nos invité.e.s

Gérard-François DUMONT, géographe, économiste et démographe, professeur à l’université de Paris-IV-Sorbonne, il enseigne également à l’Institut de géographie et d’aménagement et dirige la revue Population & Avenir

  • « La baisse de la natalité en France est un effet de la détérioration de la politique familiale », Le Figaro, le 15/01/2019

Antoine BUENO, essayiste, chargé de mission au Sénat sur les questions de développement durable et prospective, auteur de "Permis de procréer" (Albin Michel, février 2019). 

  • « Bonne nouvelle pour la planète, la France fait moins d'enfants ! », Le Point, le 18/01/2020
  • L’idée folle d’un croisé de la dénatalité : « Instaurons un “permis de procréer” », L’Obs, 20/12/2019

Coline CARDI, maîtresse de conférences en sociologie à l’université Paris-VIII, chercheuse au CRESPPA-CSU. Spécialiste de la déviance et du genre, elle travaille sur le genre du contrôle social, à travers les institutions de régulation

Intervenants
  • maîtresse de conférences en sociologie à l’université Paris-VIII, chercheuse au CRESPPA-CSU
  • Géographe, économiste, démographe, professeur à l'Université de Paris IV Sorbonne
  • Essayiste, spécialiste de prospective et en développement durable, conseiller au Sénat
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......