LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
GameStop en bourse

GameStop : fin de partie pour la finance irresponsable ?

48 min
À retrouver dans l'émission

David contre Goliath, Main Street contre Wall Street, « Nous assistons à la Révolution française de la finance », a même tweeté, mercredi 27 janvier, un proche de l’ex-président Donald Trump. L’affaire GameStop agite depuis plus d’une semaine le milieu de la finance.

GameStop en bourse
GameStop en bourse Crédits : SOPA Images / Contributeur

David contre Goliath, Main Street contre Wall Street, « Nous assistons à la Révolution française de la finance », a même tweeté, mercredi 27 janvier, un proche de l’ex-président Donald Trump. L’affaire GameStop agite depuis plus d’une semaine le milieu de la finance : une bande de boursicoteurs s’est constituée sur le réseau social Redit pour faire chuter des fonds d’investissement pesant plusieurs milliards de dollars.

Comment ? L’histoire est complexe, elle met en jeu une société de magasins de consoles et de jeux vidéo, GameStop, qui possède par exemple en France Micromania ; des plateformes de trading en ligne comme la désormais fameuse RobinWood ; et un mécanisme financier appelé vente à découvert ou short selling. Il s’agit, pour faire simple, de parier à la baisse sur une action. Problème, si l’action monte, le parieur peut perdre beaucoup.

Et c’est précisément ce qui s’est passé : des particuliers – plusieurs millions tout de même – se sont coordonnés pour acheter en masse des actions GameStop, la société n’allait pourtant pas très bien et plusieurs géants de Wall Street avaient parié sur sa baisse. Le résultat, c’est que l’action a littéralement bondi, donnant des sueurs froides aux "traders", certains ont gagné beaucoup, d’autres perdu énormément.

Mais derrière l’esprit de revanche, et une forme de populisme boursier qui se réjouit de voir des particuliers dégager des mastodontes, l’histoire n’est peut-être pas si univoque. Elle marquerait, selon certains, un véritable tournant dans l’histoire de la finance...

GameStop est une société américaine de l'ancien monde puisqu'elle fait des consoles et jeux vidéo physiques au moment où tous les joueurs vont plutôt s'amuser sur Internet. Et donc les fonds spéculatifs ont parié sur la chute de GameStop... - Christian Chavagneux -

Le short selling ne fait qu'accélérer une tendance du marché. (...). Ces fonds spéculatifs sont des professionnels de la finance, très insérés dans le milieu et qui ont une connaissance fine du marché. Des spéculateurs au sens étymologique du terme, qui vont parier sur leur connaissance du marché. - Nathalie Janson -

Ce mythe de l'efficience du marché, soyons clair, c'est un conte de fée qui nous vient des années 70 et dont on sait très bien qu'elle ne correspond pas à la vraie vie. Dans la vraie vie on ne peut pas emprunter un bien et le revendre. Dans les marchés financiers c'est possible avec ces ventes à découvert, mais jusqu'à quelle limite ? - Philippe Zaouati -

Intervenants
  • Journaliste et éditorialiste à Alternatives Economiques.
  • économiste, spécialiste de la banque libre et de la régulation bancaire, enseignante à la Neoma Business School de Rouen
  • Expert en finance durable, directeur général de Mirova, filiale d'investissement solidaire de Natixis, président de Finance for Tomorrow
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......