LE DIRECT
Drapeaux français et du FLNKS flottant côte à côte

La Nouvelle-Calédonie fait-elle un nouveau pas vers l'indépendance ?

38 min
À retrouver dans l'émission

La formation d’un nouveau gouvernement à majorité indépendantiste assure la tenue d’un 3e référendum en 2022. Trente ans après les Accords de Nouméa, l'indépendance est inéluctable. Comment s'organisera le transfert des fonctions régaliennes ? Sur quelles bases économiques et sociales ?

Drapeaux français et du FLNKS flottant côte à côte
Drapeaux français et du FLNKS flottant côte à côte Crédits : Jean-Michel Niester - Maxppp

Depuis le deuxième référendum sur l’indépendance, le 4 octobre dernier, et la victoire à 53,3 % du NON, les évènements semblent s’accélérer en Nouvelle-Calédonie.

Dernier rebondissement en date, le 2 février: la démission du gouvernement de 5 élus indépendantistes du FLNKS et la constitution le 16 février d’un nouveau gouvernement qui, pour la première fois depuis l’accord de Nouméa en mai 1988, est à majorité indépendantiste. 

Cependant la majorité ne s’est pas en encore entendue sur un président pour ce gouvernement de 11 membres et l’ancienne majorité gère encore les affaires courantes.
Le tout sur fond de crise liée à la vente de l’usine de nickel de Goro, au Sud de la Grande Terre et de coupure avec les pays voisins pour des raisons sanitaires. 

Pour beaucoup, la possible indépendance s’approche avec le 3ème et dernier référendum prévu pour 2022: mais dans cette hypothèse, à quelles conditions pourrait-elle advenir ?

Intervenants
  • Anthropologue, directeur d'étude à l'EHESS
  • Président du Congrès de la Nouvelle-Calédonie, membre du FLNKS
  • Député "UDI Agir et Indépendants" de la Nouvelle Calédonie et fondateur du parti "Calédonie Ensemble"
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......