LE DIRECT
Un masque et ça repart ?

Comment vivre dans une société masquée ?

41 min
À retrouver dans l'émission

Le déconfinement n'est pas synonyme de retour à la normale. Parmi les nouvelles normes de distanciations sociales, le port du masque devient obligatoire dans les transports, les magasins et parfois au travail. Symbole de protection ou d'aliénation, la société française est-elle prête à se masquer ?

Un masque et ça repart ?
Un masque et ça repart ? Crédits : Ludovic MARIN - AFP

Il est rare d'observer un tel retournement en si peu de temps. D'après historiens et anthropologues, le siècle des Lumières aurait, par souci d'égalité et volonté de combattre la dissimulation, repoussé l'usage du masque. Il y a six mois encore d'ailleurs, forces de l'ordre et gouvernement souhaitaient interdire son port dans l'espace public.

L'épidémie de coronavirus a changé radicalement la donne. Désormais, il est recommandé sans être obligatoire de porter le masque dans la rue, les magasins ou les transports en commun. 

Que perd-on à une telle contrainte ? Est-ce la tradition démocratique d'une individualité portée sur notre visage qui est en jeu ? 

Depuis le début du confinement, l'équipe du Temps du débat a  rassemblé sur le site de France Culture, plus d’une trentaine de textes  d’écrivains, d’artistes ou d’intellectuels du monde entier qui nous ont  donné leur regard sur la crise en cours. Nous vous invitons à lire la contribution de Jing Xie : "Comprendre la modernisation de la société chinoise à travers son expérience de l’épidémie".  Toutes les chroniques de la  série Coronavirus, une conversation mondiale sont disponibles ici

Intervenants
  • Anthropologue, directeur du Laboratoire d’anthropologie sociale au CNRS
  • spécialiste de Spinoza, dramaturge et metteure en scène, créatrice des nuits de la philosophie
  • psychanalyste, Maître de conférences des Universités et directeur de publication de la revue Psychologie Clinique

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......