LE DIRECT
Qui a les moyens de s'adapter, d'oublier, de survivre ?

Qui a les moyens d'être résilient ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Face à la crise sanitaire qui perdure, à la précarité qui grandit, aux attentats qui se répètent, les injonctions à s'adapter et à faire face se multiplient. Mais qui a véritablement les moyens de la résilience ? Et que signifie, individuellement et collectivement, ce concept tant mis en avant ?

Qui a les moyens de s'adapter, d'oublier, de survivre ?
Qui a les moyens de s'adapter, d'oublier, de survivre ? Crédits : Three Images - Getty

Depuis des mois que dure la crise du coronavirus, un mot revient sans cesse pour nous appeler à ne pas céder devant cette adversité, pas plus d’ailleurs que devant les attentats islamistes : la résilience.

Un terme popularisé en France par le psychiatre et écrivain Boris Cyrulnik, qui est notre invité ce soir, et qui a conquis le domaine de l’urbanisme - il existe maintenant des villes résilientes -, de l’entreprise - puisque l’incertitude est au cœur de l’économie, l’entreprise se doit d’être résiliente... Ce terme s’applique d’ailleurs aussi bien aux individus, qu’aux groupes ou à la Nation toute entière, comme l’a souvent dit le président de la République.

Mais sommes-nous tous égaux devant cette capacité de résilience ? Ce concept est-il opérant en toute circonstance ? Certains milieux sociaux facilitent-ils ou bien freinent-ils notre possibilité d’être résilient ?

Intervenants
  • Critique littéraire et directeur de recherche au CNRS (Université Paris 3 – Sorbonne nouvelle).
  • sociologue et historienne (CNRS / Institut de Sciences sociales du Politique)
  • Neuropsychiatre et écrivain.
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......