LE DIRECT
Suite au Sommet européen de juillet 2020, existe-t-il encore une fracture entre l'Europe du Nord et l'Europe du Sud ?

Europe : peut-on dépasser le clivage Nord-Sud ?

44 min
À retrouver dans l'émission

Après d’âpres négociations, les Vingt-Sept ont trouvé un accord inédit sur la création d’un fonds de relance de 750 milliards d’euros conditionné à des critères précis. Ce compromis illustre-t-il la fin du clivage entre les pays dits "frugaux" du Nord et les "cigales" du Sud ?

Suite au Sommet européen de juillet 2020, existe-t-il encore une fracture entre l'Europe du Nord et l'Europe du Sud ?
Suite au Sommet européen de juillet 2020, existe-t-il encore une fracture entre l'Europe du Nord et l'Europe du Sud ? Crédits : Chris Jongkind - Getty

Le Conseil européen s’est terminé tôt, ce mardi 21 juillet, sur un compromis accepté par tous les pays de l’Union européenne. Mais les quatre jours de négociations ont mis en évidence des tensions entre ce que certains appellent - depuis la crise financière de 2008 - les "cigales" et les "fourmis". 

La vision tranchée d’une opposition entre le Nord et le Sud de l’Europe doit être nuancée, mais elle montre bien les différentes attitudes vis-à-vis de la gestion des fonds européens et de la dette souveraine des États. 

Nous allons donc tenter de comprendre le spectre des idées reçues mais aussi la réalité de ces divergences. 

Pour en parler, Kalypso Nicolaïdis, politologue, professeure de relations internationales à Oxford et directrice du Centre d'études européennes (St Antony’s College), Bruno Alomar, professeur en questions européennes à Sciences Po et Sandro Gozi, eurodéputé italien, ancien secrétaire d’État aux affaires européennes. 

On trouve toujours des boucs émissaires et aujourd’hui c’est un peu facile de pointer du doigt les frugaux comme on a pointé du doigt l’Allemagne dans le passé. Chaque pays, chaque gouvernement, reflète une culture, une raison nationale, et nous sommes dans un jeu d’équilibre permanent. Aujourd’hui, nous avons donc une occasion presque sans précédent de réinventer une Europe qui soit proche de ses citoyens.              
Kalypso Nicolaïdis

Le débat Europe du nord - Europe du sud est un débat du monde d’hier. Les frugaux sont encore dans cette conception car ils ne comprennent pas que l’Europe doit augmenter sa capacité d’intervention, avec des investissements communs, pour bâtir des projets dont tout le monde bénéficiera dans le marché commun. Aujourd’hui plusieurs pays l’ont compris et pas seulement les pays du « Club Med » : l’Irlande, la Belgique, le Luxembourg ont rejoint cette idée. Donc le nouveau clivage en Europe est surtout là : il y a deux visions différentes de ce que doit être l’Union.              
Sandro Gozi

Il ne faut pas minimiser les mérites de l’UE, mais il ne faut pas non plus les exagérer. Pour les Néerlandais, comme pour d’autres pays, l’Europe est terminée, il n’y a rien de plus à faire. Ces peuples et ces gouvernements ne veulent pas faire un pas de plus dans le fédéralisme.              
Bruno Alomar

Pour aller plus loin :

Actualités

Sommet de Bruxelles : le signal sans ambiguïté des Vingt-Sept sur leur volonté de préserver l’Union, Le Monde, 21.07.2020.

Plan de relance européen: vingt-sept nuances de cris de victoire, par Mathieu Solal, L'Opinion, 22.07.2020.

Mark Rutte ou le triangle des Bermudes de l'Europe, par Marion Van Renterghem, L'Express, 01.07.2020.

Tribune : « Ouvrir les vannes des aides d’Etat risque de créer une fracture entre pays du nord et du sud de l’Europe », par Didier Martin et Olivier Billard, Le Monde, 18.05.2020.

Tribune : « La distinction entre l’Europe du Nord et du Sud est fausse et inutile », par Arancha Gonzalez, Le Monde, 18.06.2020.

Analyses

Sébastien Lumet. Après ce Conseil. 10 points sur la politisation de l’Union et sa géopolitique interne, Le Grand Continent, 21.07.2020.

Bruno Alomar. « L’Union européenne sert de prétexte à l’inaction des États », Le Figaro Vox, 23.04.2020.

Nicolas Leron. L’éclipse du souverain : éléments pour une démocratie européenne, Le Grand Continent, 25.05.2020.

Musique

"La cigale et la fourmi" - Charles Trenet et Django Reinhardt

Intervenants
  • Titulaire de la chaire de relations internationales à la « School of international governance » de l’European University Institute de Florence, professeure de relations internationales à Oxford
  • Économiste, professeur en questions européennes à Science Po, ancien haut fonctionnaire à la Commission européenne
  • Eurodéputé italien, ancien secrétaire d'État auprès du président du Conseil des ministres
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......