LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un checkpoint à côté de Shusha, sur la route Goris-Stepanakert, dernière route reliant l'Arménie à l'enclave du Nagorno-Karabakh le 17 Novembre 2020.

Haut-Karabakh : combien de vainqueurs ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Après 45 jours de combat au Haut-Karabakh, un accord de cessez-le feu a été signé. L’Arménie a perdu la guerre. Mais qui a vraiment gagné la guerre ? Et que signifie gagner une guerre aujourd’hui ?

Un checkpoint à côté de Shusha, sur la route Goris-Stepanakert, dernière route reliant l'Arménie à l'enclave du Nagorno-Karabakh le 17 Novembre 2020.
Un checkpoint à côté de Shusha, sur la route Goris-Stepanakert, dernière route reliant l'Arménie à l'enclave du Nagorno-Karabakh le 17 Novembre 2020. Crédits : AFP - AFP

Depuis la fin des conflits en ex-Yougoslavie, aucune guerre classique n’avait été aussi proche de l’Europe. Une guerre débutée à la fin de l’ère soviétique, gagnée par l’Arménie en 1994, et reprise fin septembre 2020,  après vingt-six ans de conflit larvé et de promesses de règlement pacifique jamais concrétisées.

Cette fois-ci l’Arménie a été battue et l’Azerbaïdjan déclaré vainqueur. Mais ce serait aussi une victoire pour la Russie qui a annoncé les accords de cessez-le-feu le feu et s’en porte garante, ainsi que la Turquie, soutien armé de l’Azerbaïdjan.

Alors un, deux ou trois vainqueurs dans cette guerre ? Et combien de perdants ? Quel sens donner enfin donner à ce conflit armé traditionnel dans ses buts mais renouvelé dans ses armes ?

Intervenants
  • Journaliste au Monde, docteur en sciences politiques et enseignant à Sciences Po Paris
  • professeur de science politique à l'Université Paris 2 Panthéon-Assas et directeur scientifique de l'IRSEM (Institut de recherche stratégique de l'Ecole militaire)
  • Chercheuse, responsable du programme Turquie contemporaine et Moyen-Orient de l'IFRI
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......