LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
La tour Eiffel depuis le quartier Montmartre

Coronavirus, une conversation mondiale : Paris à l'écran, Paris de carte postale ?

38 min
À retrouver dans l'émission

En ces temps où nos déplacements sont limités, Paris, ville touristique par excellence, sert de décor à trois séries récentes. Ridicule pour les uns ou échappée divertissante pour d'autres : qu’est-ce que la ville a encore à offrir aux regards des spectateurs et réalisateurs, français ou étrangers ?

La tour Eiffel depuis le quartier Montmartre
La tour Eiffel depuis le quartier Montmartre Crédits : Nico de Pasquale Photography - Getty

Dans le contexte de la pandémie, ces séries servent peut-être de substituts animés aux voyages que nous ne pouvons plus faire. Mais en quoi la représentation de la "Ville Lumière" en série diffère-t-elle de celle portée depuis sa naissance par le cinéma ? Comment filmer la ville la plus représentée au cinéma - avec New York, après des générations de cinéastes ? 

Deux réalisateurs qui l’ont pris pour décor répondent à cette question : Nadav Lapid, dont le film "Synonymes", Ours d’or a Berlin, raconte l’arrivée à Paris d’un jeune Israélien fasciné par la capitale et Olivier Assayas, dont les films "Personal Shopper" ou "Irma Vep" conduisent ses héroïnes dans le dédale des rues parisiennes.

Bibliographie

bibliography

Paris, je t'aimeEmmanuel Benbihy, Claudie Ossard, 2006

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......