LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Trump et Biden : le débat impossible au sommet ?

Coronavirus, une conversation mondiale : est-il si difficile de débattre aujourd'hui ?

38 min
À retrouver dans l'émission

À l'occasion de la journée spéciale "Que faisons-nous du débat public ?", la Conversation Mondiale sonde les deux rives de l'Atlantique pour questionner les conditions actuelles du débat. Avec John R. Mac Arthur, le président du Harper's Magazine et William Marx, professeur au Collège de France.

Trump et Biden : le débat impossible au sommet ?
Trump et Biden : le débat impossible au sommet ? Crédits : Olivier Douliery - AFP

Puisqu’il nous faut désormais « vivre avec le virus », le Temps du Débat reprend la conversation mondiale ouverte à la veille du confinement. Chaque vendredi, sur le site et à l’antenne, est engagé un dialogue entre des artistes, intellectuels, de France et d’ailleurs, pour nous aider à comprendre ce qui nous arrive. Cette semaine, à l'occasion de la journée spéciale France Culture "Que faisons-nous du débat public ?", la Conversation Mondiale tente de comprendre les conditions et les enjeux du débat, ici et aux États-Unis. 

Bien des émissions se sont intéressées au débat ou à l’absence de débat dans nos sociétés des années 2020 pour cette journée spéciale France Culture. 

A son tour, Le Temps du Débat, dans sa configuration du vendredi, la Conversation mondiale, cherche à comprendre si ce débat est si difficile à instaurer avec deux invités installés de part et d’autre de l’Atlantique entre Paris et New York.

New York où se trouve John Mac Arthur, président et éditeur de Harper’s Magazine qui a publié le 7 juillet dernier une tribune sur la Justice et le débat, protestant contre une censure venant pas seulement de la droite conservatrice mais aussi de la gauche et qui se répandrait  aux États-Unis. À Paris, avec nous en studio, William Marx, professeur au Collège de France, titulaire de la chaire de littératures comparées.

On est passés d’une société des relations basée sur l’insulte, dans le dialogue et le débat public, à une société des relations basée sur l’offense. Des personnes dans le débat public se situent comme offensées, en trouvant dans un élément de discours ou dans un acte qui a été commis ici ou là une manière à se présenter comme des victimes. (…) Il me semble qu’il y a là une sorte d’inversion de la charge, de la preuve qui s’est opérée en quelques décennies : depuis les années 1970 à la situation contemporaine. William Marx 

Aujourd'hui, et à cause de la destruction de la classe ouvrière et de ses syndicats par le parti démocrate, il n’existe plus qu’un débat entre les libéraux, c’est-à-dire des libéraux culturels de Wall Street et une oligarchie représentée par un seul homme, Donald Trump. Ce n’est pas un débat sain. John R. MacArthur

Pour aller plus loin : 

- La leçon inaugurale de William Marx au Collège de France "Vivre dans la bibliothèque du monde", en accès semi-ouvert

Depuis le début du confinement, l'équipe du Temps du débat a rassemblé sur le site de France Culture plus de soixante-dix textes d’écrivains, d’artistes ou d’intellectuels du monde entier qui nous ont donné leur regard sur la crise en cours. Cette saison, cette conversation continue chaque vendredi. Nous vous invitons à lire la contribution de la semaine, signé John R. MacArthur : "Nous n'arrivons pas à nous parler". 

Intervenants
  • Professeur au Collège de France, titulaire de la chaire "littératures comparées". Ecrivain français, essayiste, critique et historien de la littérature.
  • Président et éditeur de Harper’s Magazine
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......