LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Manifestant.e contre le réchauffement climatique à Cleveland (Ohio, Etats-Unis) en marge d'une convention du parti républicain,  le 18 juillet 2016.

Conversation mondiale : Quels moyens pour changer le monde ?

38 min
À retrouver dans l'émission

Désobéissance civile, communication, plaidoyer…Tous les moyens sont bons pour faire advenir le monde d’après. Mais quel mode d’action privilégier ? La jeune activiste Camille Etienne et la présidente d’honneur d’Attac Susan George échangent leurs visions et méthodes militantes pour changer le monde.

Manifestant.e contre le réchauffement climatique à Cleveland (Ohio, Etats-Unis) en marge d'une convention du parti républicain,  le 18 juillet 2016.
Manifestant.e contre le réchauffement climatique à Cleveland (Ohio, Etats-Unis) en marge d'une convention du parti républicain, le 18 juillet 2016. Crédits : Jim Watson - AFP

Puisqu’il nous faut désormais « vivre avec le virus », le Temps du Débat reprend la conversation mondiale ouverte à la veille du confinement. Chaque vendredi, sur le site et à l’antenne, est engagé un dialogue entre des artistes, intellectuels, de France et d’ailleurs, pour nous aider à comprendre ce qui nous arrive.

Depuis deux ans, le mouvement mondial incarné par Greta Thunberg montre que les nouvelles formes du militantisme pour le climat provoquent des réactions outragées d’une partie du monde intellectuel et politique.

Pourtant ces protestations, non-violentes souvent, sont bien plus policées que celles, il y a cinquante ans, de la jeunesse soulevée par exemple contre la guerre du Vietnam. D’autant que les réseaux sociaux, par leur viralité, ont conduit des militantes et militants pour la planète à dépasser les modes traditionnels de protestation sur les places et dans la rue et à ne pas négliger le lobbying auprès des gouvernements. 

Cette conversation mondiale se propose de faire dialoguer deux générations différentes sur le climat et la lutte contre les inégalités.

Changer les choses : une approche systémique 

Notre nouvelle génération se bat pour quelque chose de bien plus large que le climat : c'est la justice sociale et climatique. Tous les combats sont extrêmement liés. Il faut changer le rapport de domination que l'on a aux choses : aux femmes, aux minorités et à la nature. Camille Étienne 

L'hubris, l’orgueil et la démesure des hommes - plus d'ailleurs que les femmes - leur font croire qu'ils fixent eux-même les règles des lois de la physique, de la chimie et de la biologie. En plus d'être fausse, cette idée empêche de renverser le monde tel qu'il est. Tous les autres changements en dépendent. Susan George

Depuis le début du confinement, l'équipe du Temps du débat a rassemblé sur le site de France Culture plus de soixante-dix textes d’écrivains, d’artistes ou d’intellectuels du monde entier qui nous ont donné leur regard sur la crise en cours. Cette saison, cette conversation continue chaque vendredi. Nous vous invitons à lire la contribution de la semaine, signée par une de nos invitées Susan George : "Faire de la Planète le premier cercle".

Pour aller plus loin :

- la vidéo du collectif Pensée Sauvage : Réveillons-nous

Intervenants
  • Politologue, écrivaine, militante altermondialiste et présidente d'honneur d'ATTAC
  • Activiste pour le climat, porte-parole du collectif "On est prêts", membre du duo Pensée Sauvage
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......