LE DIRECT
Retrouverons-nous un jour les lieux de fête et d'excès tels que nous les connaissions ?

Coronavirus, une conversation mondiale : pourrons-nous revivre l'excès de la fête ?

38 min
À retrouver dans l'émission

Si les bars ont rouvert, les clubs restent désespérément clos. Dans quelles conditions ces espaces de création, de dépense et d'échanges ouvriront leurs portes à nouveau ? Renouerons-nous avec nos modes festifs d'avant ou bien notre rapport à l'excès et à la transgression s'est-il modifié ?

Retrouverons-nous un jour les lieux de fête et d'excès tels que nous les connaissions ?
Retrouverons-nous un jour les lieux de fête et d'excès tels que nous les connaissions ? Crédits : Getty

Certains nous parlent des années folles qui pourraient surgir des décombres de la crise sanitaire. Mais les Années folles n’étaient-elles pas avant, quand, de clubs éphémères en de raves interdites, les fêtes duraient des journées entières, à Paris ou à Berlin ?
Comment redémarrer les excès quand la spirale qui les nourrissaient à été brisée aussi longtemps ?

Nous en discutons ce soir avec deux spécialistes : Aladdin Charni, inventeur à Paris de lieux festifs étranges et underground comme le Pipi Caca ou le Péripate, et Alexandra Ismalone « bookeuse » pour le label de musique électronique Osgut Ton, affilié au plus grand lieu de fête de Berlin - fermé depuis plus d’un an, le Berghain qui nous a fourni une texté inédit pour cette conversation mondiale.

Intervenants
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......