LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Un extrait du Code civil de 1804.

Le viol conjugal est-il le tabou ultime des violences faites aux femmes ?

40 min
À retrouver dans l'émission

Le viol est le crime le plus répandu en France. Et dans 47% des cas, c’est le conjoint ou l’ex-conjoint qui est l’auteur du viol ou de la tentative de viol à l’encontre de sa compagne. Mais devant la justice, un viol conjugal est très difficile à prouver et très peu de femmes osent porter plainte.

Un extrait du Code civil de 1804.
Un extrait du Code civil de 1804.

À l’ordre du jour ce soir, nous nous posons une question difficile : le viol conjugal est-il le tabou ultime des violences faites aux femmes ?

Car, alors que la loi de 2006, modifiée en 2010, instaure judiciairement parlant la question du viol conjugal, celui-ci est toujours sous-déclaré par les victimes dans les commissariats. 

Quelles sont les raisons historiques ou sociologiques qui expliquent cette sous-déclaration ? C’est ce que nous verrons avec nos trois invités : une historienne, un médecin légiste et une juriste qui tous les trois ont travaillé sur les rapports de sexe et les violences qui en sont issues, en particulier dans le cadre du couple. 

Pour aller plus loin :

Rapport de recherche de Sylvie Cromer, Audrey Darsonville, Christine Desnoyer, Virginie Gautron, Sylvie Grunvald, Soizic Lorvellec, Les Viols dans la chaîne pénale, Université de Lille Droit et santé - CRDP / Université de Nantes - Droit et Changement Social, 2017

Compte-rendu de la dernière enquête VIRAGE (Violences et rapports de genre) menée par l'INED (Le Monde, 18/10/2017)

Interview de l'historienne Victoria Vanneau : "Violences conjugales : comment la justice est parvenue à « entrer au pied du lit", à lire sur le site de la BNF "Retronews"

Interview de l’anthropologue Mélanie Gourarier : "Aucun espace de la vie hétérosexuelle n’échappe aux rapports de domination", à lire dans L'Obs [abonnés]

Intervenants
  • Médecin légiste, responsable du service de médecine légale et sociale de l’hôpital Jean Verdier (AP HP) à Bondy, professeur à l’université Paris 13, membre de l’Iris.
  • Professeure de droit pénal à l’université Paris Nanterre
  • Historienne, spécialiste de l'époque moderne, directrice d'études à l’EHESS
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......