LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les sondages sont-ils le carburant de la politique ?

Les sondages font-ils la politique ?

37 min
À retrouver dans l'émission

À encore sept mois de l'élection présidentielle, alors même que tous les candidats ne se sont pas encore officiellement déclarés, des sondages sur les résultats affluent tous azimuts. Pourquoi leur porter autant d'attention? Sont-ils un indicateur ou un moteur ?

Les sondages sont-ils le carburant de la politique ?
Les sondages sont-ils le carburant de la politique ? Crédits : Sarah Marx

Cela fait plus de six mois que les instituts proposent des sondages d’intentions de vote en vue d’une présidentielle qui se tiendra pourtant dans sept mois. 

Politiques, médias et électeurs futurs doivent vivre au rythme des baromètres de confiance, des cotes de popularité et des intentions de vote, si bien qu’un parti, les Républicains, a récemment lancé un sondage auprès des sympathisants de droite pour trouver la meilleure manière de sélectionner son candidat à la présidentielle. 

L’inflation du nombre de consultation d’une opinion publique,  dont Pierre Bourdieu écrivait en 1973 qu’elle n’existait pas, interroge. 

Sans remettre en cause la pratique des sondages, on peut se questionner sur ses usages et sur son influence. Les sondages sont-ils le carburant de la politique ? 

Pour ce débat, Emmanuel Laurentin reçoit le professeur de sciences politiques Daniel Gaxie, Julien Vaulpré, fondateur et dirigeant du cabinet de conseil en communication Taddeo et conseiller de Nicolas Sarkozy de 2007 à 2011, et Adélaïde Zulfikarpasic, directrice de BVA Opinion. 

"Dans un système démocratique, le poids politique dépend du nombre de personnes censées vous soutenir, c'est vrai pour les partis, pour les acteurs politiques, pour les mouvements sociaux, pour des projets de réformes et c'est aussi vrai pour des politiques publiques. Il y a donc un enjeu : savoir à quel degré les Français vous soutiennent. Ainsi, les sondages peuvent s'analyser comme une sorte de bourse politique, de mécanisme de cotation de la valeur des titres politiques. Le risque, c'est qu'on cherche à orienter la mesure. C'est à dire qu'on essaie de faire des coups politiques, qu'on tente de montrer qu'on a l'opinion publique avec soi. " Daniel Gaxie 

"Les enquêtes d'opinion contribuent au débat public parce qu'elles viennent éclairer un certain nombre de sujets, et elles participent à la compétition et au rapport de force politique. Il est évident que la publication d'enquêtes sur un certain nombre de sujets modifie, crée, accentue, souligne un rapport de force politique. Elles effectuent aussi une action de production de l'opinion. Toutes les enquêtes sur les mouvements sociaux, qui sont faites à la veille ou pendant les mouvements sociaux d'ampleur, ont un rôle très important sur le traitement médiatique de ces mouvements" Julien Vaulpré

"Je crois qu'il faut rappeler qu'un bon sondage n'est pas un élément de prévision, contrairement à ce qu'on peut penser, il ne s'agit pas d'une prédiction des résultats du vote. Un sondage cherche à mesurer un instant T, un rapport de force politique. Je pense qu'il est intéressant de regarder les sondages en dynamique, de regarder les dynamiques de campagne. C'est vrai qu'on a un rapport un peu ambigu parce que, nous sondeurs, on va vous dire qu'on ne cherche pas à faire des prévisions, et en même temps on va toujours comparer notre dernier sondage avec les résultats du scrutin" Adélaïde Zulfikarpasic

Intervenants
  • Professeur de science politique à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne, directeur du Centre de recherches politiques de la Sorbonne (CRPS).
  • Fondateur et dirigeant du cabinet de conseil en communication Taddeo, expert sur les questions d’opinion, conseiller de Nicolas Sarkozy de 2007 à 2011.
  • Directrice de la société d'études et de conseil BVA Opinion
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......