LE DIRECT
Quatre roquettes du système de missiles anti-aérien américain

Qui a les moyens de se lancer dans la course aux armements ?

39 min
À retrouver dans l'émission

Ce mois d’août, les États-Unis et la Russie ont repris leurs essais de missiles nucléaires. La fin du bilatéralisme entre ces deux puissances, le développement de nouvelles armes et l’arrivée de la Chine sur ce terrain nous laisse à penser que nous sommes à l’aube d’une nouvelle ère stratégique.

Quatre roquettes du système de missiles anti-aérien américain
Quatre roquettes du système de missiles anti-aérien américain Crédits : Anton Petrus - Getty

Dès lors, faut-il craindre une reprise de la course aux armements ?

Cette actualité, survenue en plein cœur de l’été, nous replonge dans les années 1970 et 1980, dans l’atmosphère de Guerre Froide. Le traité Forces Nucléaires à portée Intermédiaire (FNI), signé en décembre 1987 entre Moscou et Washington, réglementait les missiles à portée intermédiaire : il concernait l’élimination de tous les missiles de croisière et missiles balistiques américains et russes, ayant une portée de 500 à 5 500 km. 

Le 2 août dernier, les États-Unis ont décidé de sortir du traité FNI, prenant le pas sur la Russie qui évoquait cette possibilité depuis 2007. Quelques jours plus tard, le 21 août, la Russie a dû avouer qu’une explosion, qui avait fait cinq morts dans une usine située dans le Grand Nord russe, était bien due à un test sur un missile nucléaire.

Ces deux faits, et bien d’autres d’ailleurs, ont un relent de Guerre Froide, en particulier au moment où nous allons commémorer le 30e anniversaire de la chute du mur de Berlin. Un événement planétaire qui, pour beaucoup, a été facilité par la course aux armements frénétique des années quatre-vingts entre l’URSS et les États-Unis de Ronald Reagan. Qui a les moyens aujourd’hui de relancer la course aux armements ? C’est la question que nous allons poser dans le Temps du débat jusqu’à 19 heures à nos trois invités.

Pour aller plus loin :

Articles :

"Nucléaire, La nouvelle ère", L'Express, le 31/07/2019

"Armes nucléaires : la fin d’un symbole", Le Monde, le 02/08/2019

"Les États-Unis estiment que la Chine devrait se joindre au traité de réduction des armes nucléaires New Start", sur le dernier traité de réduction des armes nucléaires encore en vigueur entre la Russie et les États-Unis, par Laurent Lagneau, le 12/04/2019

"Washington vise aussi la Chine en se retirant d'un important traité nucléaire", Le Figaro, le 22/10/2018

Rapports :

"La mort annoncée du traité FNI ou la fin de l’après-Guerre froide", Rapport de la Fondation pour la Recherche Stratégique, le 01/02/2019

"La fin de l’arms control ?", Rapport de la Fondation pour la Recherche Stratégique, le 20/06/2019

Dossier : 

"Corps migrants aux frontières méditerranéennes de l’Europe", Critique Internationale, n°83, le 02/2019

Vidéo : "Liquid Traces - The Left-to-Die Boat Case"de Charles Heller and Lorenzo Pezzani, 17 min, 2014

Intervenants
  • directeur du Centre des études de sécurité et du programme « Dissuasion et prolifération » à l’Institut français des relations internationales (IFRI).
  • chercheuse associée à l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS)
  • Directeur du programme Corée à la Fondation pour la recherche stratégique et enseignant à Sciences Po
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......