LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Articles 2 et 3 du traité de l'Union Européenne, garantissant le pluralisme, la tolérance, la justice, la solidarité, la non-discrimination et  l'égalité.

Y a-t-il encore des valeurs communes européennes ?

38 min
À retrouver dans l'émission

Les motifs de désaccord sur des valeurs communes subsistent entre les pays de l'Union Européenne. Le respect de l'Etat de droit et des minorités de certains états restent notamment au cœur des tensions actuelles. Une « guerre culturelle » menace-t-elle l'Europe ?

Articles 2 et 3 du traité de l'Union Européenne, garantissant le pluralisme, la tolérance, la justice, la solidarité, la non-discrimination et  l'égalité.
Articles 2 et 3 du traité de l'Union Européenne, garantissant le pluralisme, la tolérance, la justice, la solidarité, la non-discrimination et l'égalité. Crédits : Mariam Ibrahim

L’été a été particulièrement chaud entre pays de l’Union : injonction de la Cour de justice de l’Union Européenne auprès de la Pologne, entrée en vigueur d’une loi anti-LGBT en Hongrie, ou encore tension entre le gouvernement slovène,  présidant l’Union depuis juillet, et Bruxelles…

Bernard Guetta tient à nuancer. Malgré les désaccords actuels, il estime que l'Europe est finalement plus soudée que jamais : "Il y a une rupture épistémologique à l'oeuvre dans l'Union Européenne... On voit apparaître le débat de la troisième phase européenne qui est celle de la construction d'une union politique de l'Europe. Les valeurs européennes sont contestées aujourd'hui par quelques gouvernements, mais d'un autre côté les autres gouvernements font l'unanimité. Les valeurs démocratiques sont plus que jamais le ciment de l'Union."

Le 15 septembre, la présidente de la Commission Ursula Von der Leyen, a prononcé le discours annuel sur l’Etat de l’Union dans lequel elle a évoqué à nouveau, les valeurs communes européennes. 

Quelles sont ces valeurs communes ? Matjaž Gruden explique : "Ce sont les mêmes valeurs qui nous unissent, dans les statuts du Conseil de l'Europe. Quand je parle de valeur, j'hésite néanmoins à utiliser des adjectifs. Je pense qu'on ne parle pas de valeurs européennes, mais universelles. Le respect des droits de l'Homme, de la démocratie. Ce sont des valeurs qui doivent être universelles... Il y a un projet européen fondé sur ces valeurs, qui les a approfondi et consolidé. C'est ce modèle qui est contesté, qui avait été mis en place pour nous protéger de nous-même."

Entend-on partout la même chose en Europe quand on évoque, dans l’article 2 du traité de l’Union, des "valeurs de respect de la dignité humaine, de liberté, de démocratie, d’égalité, de l’Etat de droit, ainsi que de respect des droits de l’homme, y compris des droits des personnes appartenant à des minorités" ?

Joanna Nowicki estime que beaucoup de données sont exploitées : "Un entre-soi européen a été artificiellement recréé. Pendant longtemps, l'européanité a été revendiquée par la dissidence, en même temps que l'identité nationale. On a créé une posture d'un cosmopolitisme qui respecte l'âme nationale. Toute cette sensibilité à la diversité et à la tolérance... On doit avoir une autre image, ces pays sont des pré-postmodernes. Ils ont vécu des choses que l'Occident n'a pas vu, comme la bureaucratie excessive. Il n'y a pas une temporalité figée avec l'Occident en avance, et l'Europe centrale et de l'Est en retard."

Intervenants
  • Directeur de la participation démocratique du Conseil de l’Europe
  • Professeure de sciences de l’Information et de la communication à l’université de Cergy-Pontoise
  • Ancien chroniqueur de géopolitique à France Inter, député européen au sein du groupe politique Renaissance du Parlement Européen, vice-président de la Sous-commission "droits de l'homme"
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......