LE DIRECT
Après 20 années à France Culture, Brice Couturier tire sa révérence.

Au revoir tout le monde !

8 min
À retrouver dans l'émission

Après 20 années passées à France Culture, Brice Couturier livre cette ultime chronique... et tire sa révérence.

Après 20 années à France Culture, Brice Couturier tire sa révérence.
Après 20 années à France Culture, Brice Couturier tire sa révérence. Crédits : Carol Yepes - Getty

"C’est donc ma dernière intervention en direct sur notre radio. Presque vingt ans de France Culture et cinq saisons complètes de Cultures Monde. Une sacrée tranche de vie ! C’est le moment de dire au revoir et merci. 

Remercier d’abord les auditeurs dont on se réjouit qu’ils soient de plus en plus nombreux à écouter France Culture. Plus que jamais, nous avons besoin d’intelligence face à une réalité qui s’avère bien plus compliquée que nous pouvions le penser. Il y a tant de personnes compétentes, dans ce pays, tant d’expertise dans des domaines variés. La mission de cette radio est de les repérer et de les faire entendre.

Vous remercier, Florian Delorme, de m’avoir si gentiment accueilli dans votre excellente émission. C’était mon choix, lorsque j’ai bouclé mes cinq ans d’éditoriaux aux Matins. Cultures Monde est l’une de mes émissions préférées. Merci à notre directrice, Sandrine Treiner, d’avoir exaucé mon souhait d’y contribuer. 

J’étais revenu sur France Culture, à l’invitation de Laure Adler, sa directrice de l’époque, en janvier 2002, avec une émission hebdomadaire consacrée à l’Europe, Cause Commune. J’ai eu grand plaisir à la co-animer pendant deux ans avec Jacqueline Hénard qui lui a beaucoup apporté. Avec Julie Clarini, nous avons ensuite créé et animé Du grain à moudre à la demande de David Kessler, aujourd’hui disparu. Un grand directeur de France Culture. Je n’oublie pas ce que je lui dois, ainsi qu’à Bruno Patino, un autre grand directeur de cette antenne.

A l’heure de tirer ma révérence, j’ai parcouru la liste des sujets que j’ai traités durant ces cinq dernières années, pour voir ce qui a manqué, les oublis, les erreurs. Certains m’ont été signalés par des auditeurs attentifs. Qu’ils en soient remerciés ici.

Je voudrais dire un mot de l’esprit dans lequel j’ai conçu cette chronique. Aller chercher ce qui se pense hors de notre pays m’a semblé utile parce que je trouvais que les débats franco-français avaient tendance à suivre des ornières et à s’y enfoncer. Un petit nombre d’options idéologiques, toujours les mêmes, structuraient les débats. Ils avaient tendance à faire trop peu de cas des faits, à ronronner toujours dans le même sens et à nous enfermer dans la répétition de ce que nous croyons connaître. Ouvrir les fenêtres de l’Hexagone sur le monde et faire du déminage idéologique : telles ont été mes lignes directrices. 

Dans ces chroniques, j’ai essayé de faire preuve d’honnêteté intellectuelle, de pratiquer l’impartialité, la neutralité, dont j’estime qu’elles sont les valeurs cardinales du service public. Nous n’avons pas pour mission d’endoctriner les auditeurs. C’est pourquoi la devise de notre chaîne, "l’esprit d’ouverture" me paraît être très exactement l’idéal vers lequel nous devons tendre. 

Le véritable ennemi c’est l’esprit réduit à l’état de gramophone, et cela reste vrai que l’on soit d’accord ou non avec le disque qui passe à un certain moment. George Orwell

J’ai présenté des penseurs qui me paraissaient intéressants et insuffisamment connus, tels que Leszek Kolakowski, Isaiah Berlin, Judith Shklar, Michel Walzer, Vassili Grossman, Eugenio Corti, Roger Scruton. J’ai tenté de faire mieux connaître des essayistes contemporains qui me semblent essentiels, comme Anne Applebaum, Ivan Krastev, Yascha Mounk, Mark Lilla, Amy Chua, Kenan Malik, David Goodhart, David Brooks, Ana Palacio, Dani Rodrik, Hans-Werner Sinn, Ian Buruma… Tant d’autres. 

Aux auditeurs que ce genre de recherches intéresse, je voudrais conseiller les sites auxquels je me suis abreuvé, pour qu’ils continuent la veille par eux-mêmes : Project Syndicate, The Atlantic Monthly, Foreign Affairs, Aeon, Tablet Magazine, Quillette, UnHerd, Areo, Eurozine, The Conversation... Les think tanks Brookings, Carnegie Endowmen, Chatham House. Et bien sûr, le magazine Books !… Continuez sans moi. Moi, je continuerai à écouter Cultures Monde à la rentrée. On y apprend tant de choses indispensables !"
Brice Couturier

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Ce contenu fait partie de la sélection
Le Fil CultureUne sélection de l'actualité culturelle et des idées  Voir toute la sélection  
L'équipe
Production

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......