LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
L'artiste franco-rwandais Gaël Faye, à l'avant-première de l'adaptation en film de son livre Petit Pays, à Kigali, Rwanda, le 7 mars 2020

Gaël Faye : "On se répare comment de tout ce qui nous abime"

40 min
À retrouver dans l'émission

Le chanteur-écrivain franco-rwandais, né à Bujumbura au Burundi, vient de sortir son nouvel album "Lundi méchant". "Je n'habite plus nulle part", dit Gaël Faye. Notre coup de cœur de l'année où la poésie "des rêves kérozènes" rejoint le rap et la pop chaloupées. Une francophonie ouverte et moderne.

L'artiste franco-rwandais Gaël Faye, à l'avant-première de l'adaptation en film de son livre Petit Pays, à Kigali, Rwanda, le 7 mars 2020
L'artiste franco-rwandais Gaël Faye, à l'avant-première de l'adaptation en film de son livre Petit Pays, à Kigali, Rwanda, le 7 mars 2020 Crédits : Simon Wohlfahrt - AFP

Le Village Global, notre séquence Internationale centrée sur les débats d’idées et la culture au niveau global, car le monde est un village… global. Notre invité ce soir est Gaël Faye.   

Son nouvel album, titré Lundi Méchant, est sorti en novembre : on l’a aimé et on a voulu partager notre enthousiasme pour Noël, comme une note positive, passionnée, dans une année disons « chaotique ». On avait découvert Gaël Faye, poète, écrivain, musicien et rappeur, avec son best-seller Petit Pays en 2016, et on a cherché à savoir comment il avait grandi depuis, comment il allait.  

L’entretien que vous allez écouter avec Gaël Faye a eu lieu mardi dernier dans les bureaux de son agent parisien (qui sont aussi un studio). En échangeant avec le jeune écrivain et chanteur Gaël Faye, j’ai repensé à cette réplique célèbre de Spider-Man : « On aurait tort d’être à moitié en vie ». Brutalement réfugié en France, pour échapper à la mort, maltraité par l’histoire et la guerre, Gaël Faye profite de la vie pour deux, passe son temps avec ses deux filles et dans la langue française.  

Son œuvre est forte, quoique encore en devenir. Elle est faite de plusieurs quêtes; 

  • Une quête de France, d’abord, et de francophonie – la langue dans laquelle il vogue, chaloupant.
  • Une quête culturelle. Dans Petit Pays, il évoque la culture de sa mère à travers les posters sur les murs de sa maison de Bujumbura : « France Gall entre Michael Jackson et Jean-Pierre Papin, une photo de Jean-Paul II au Burundi qui empiétait sur une jambe de Tina Turner et sur la guitare de Jimmy Hendrix, une publicité kényane pour un dentifrice, qui recouvrait un poster de James Dean ». Etrange mélange, et si c’était ça la mémoire.
  • Une quête d’identité enfin, entre le Burundi, le Rwanda, la France (et même la Belgique) : « nous n’étions que des réfugiés, il fallait rentrer chez nous, au Rwanda », écrit-il dans Petit Pays, pour aussitôt relativiser cette identité trop évidente.

Voici Gaël Faye porteur d’identités multiples, justement multiples : un moment de bonheur et d’optimisme dans une France un peu triste en cette fin d’année.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

LES RÉSEAUX SOCIAUX | Suivez Soft Power sur les réseaux sociaux pour ne rater aucun podcast mais aussi voir les photos, les vidéos et la playlist de l'émission : Instagram | Twitter | Facebook | LinkedIn | Spotify

L’ACTUALITÉ DE SOFT POWER | Pour tout comprendre à l’actualité du numérique, lisez notre Alphabet numérique et notre guide des 44 intellectuels pour penser le numérique. Et pour en savoir plus sur la pensée de l'écologie, nous avons créé notre bibliothèque idéale des penseurs de l'écologie.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......