LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Ce qui nous attend

49 min
À retrouver dans l'émission

Patrick Artus et Jean-Paul Fitoussi
Patrick Artus et Jean-Paul Fitoussi
Patrick Artus et Jean-Paul Fitoussi © Yaël Mandelbaum / RF Depuis deux ans, la fin du mois d'août est placée sous le signe de l'inquiétude en matière d'économie. L'année dernière, on avait pu suivre le feuilleton de la crise des subprimes, crise financière partie des EU. Cette fin d'été semble plutôt marquée par les conséquences de cette crise bancaire sur l'économie réelle, et un mot est sur toutes les lèvres, un mot chargé de menaces, comme une petite boîte de Pandore que tout le monde redoute d'ouvrir. Ce mot, c'est celui de « récession », même si le 1er ministre préfère parler de « ralentissement ». Il faut dire que l'économie mondiale, notamment la nôtre, semble particulièrement fragilisée. La semaine dernière le 1er ministre François Fillon a écourté les vacances de quelques uns de ses ministres après que l'Insee a dévoilé les mauvais chiffres de la croissance en Europe pour le 2e trimestre de l'année. Un aréopage de 6 ministres et secrétaires d'Etat en charge des affaires économiques s'est donc réuni en urgence pour tenter de comprendre les causes de la dégradation des économies européennes en général et françaises en particulier, et tenter d'y remédier.
Intervenants
  • chef économiste et membre du comité exécutif de Natixis
  • Professeur des Universités à l'Institut d'études politiques de Paris
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......