LE DIRECT
Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir
Épisode 2 :

Un couple littéraire: Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir

59 min
À retrouver dans l'émission

Le magazine "La Tribune des Critiques" sur France-Culture, consacre son édition à la sortie quasi-simultanée de deux ouvrages chez Gallimard: "La force des choses" de Simone de Beauvoir (octobre-novembre 1963) et "Les Mots" de Jean-Paul Sartre (janvier 1964).

Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir
Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir Crédits : David E. Scherman / Contributeur - Getty

Retour sur l’année 1964 à travers une sélection d’archives radiophoniques proposée par Philippe Garbit.

La « Force des choses » de Simone de Beauvoir, est le troisième volume des mémoires de l’écrivain. Elle y raconte sa vie et la vie du couple Simone-Jean-Paul durant la période 1942-1960 environ. Le livre de Jean-Paul Sartre a une visée fort différente. Il s'agit d'une étude phénoménologique du "moi" de Sartre dans ses années d'enfance. 

Il était 14 heures environ. Un homme d’une soixantaine d’années, complet bleu, déjeunait dans un petit restaurant du 14ème arrondissement à Paris, en compagnie d’une femme vêtue d’un cardigan vert, sur lequel se détachait un collier de métal. Elle, madame Simone de Beauvoir, lui, Jean-Paul Sartre. Jean-Paul Sartre venait d’apprendre que le Prix Nobel de littérature lui était décerné. « Je refuse le prix » dit-il simplement. Il termina son petit salé et alluma une cigarette en attendant le fromage. (Au micro Jean Lacour, rédacteur en chef du journal parlé de France Inter, 22 octobre 1964).

Et à l'arrivée du Tour de France 1964, un coureur cycliste existentialiste considère sa course avec beaucoup de philosophie :

On m’avait annoncé que j’avais gagné… Ma foi, maintenant que je perds, je suis très déçu mais j’ai fait tout mon possible !  (Raymond Poulidor)

Arrivée du Tour de France 1964: Jacques Anquetil et Raymond Poulidor
Arrivée du Tour de France 1964: Jacques Anquetil et Raymond Poulidor Crédits : Keystone / Intermittent - Getty

André Fontaine, rédacteur en chef du journal Le Monde, analyse l'étrange démission du premier secrétaire du Parti communiste de l'URSS Nikita Khrouchtchev, le 14 octobre 1964 : 

Khrouchtchev avait accepté de se rendre en RFA au début de l’année prochaine. C’était un événement tout à fait sans précédent, et dont on sait maintenant qu’il avait provoqué certaines inquiétudes dans les démocraties populaires...

Nikita Khrouhtchev quitte son appartement de Moscou le 24 Mars 1965
Nikita Khrouhtchev quitte son appartement de Moscou le 24 Mars 1965 Crédits : Photo by Ian Brodie/Express/Getty Images - Getty

Indexation web: Sylvain Alzial, Documentation sonore de Radio France.

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......