LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Connaissez-vous Paris ?

Flâneries parisiennes. Des tours aux catacombes

58 min
À retrouver dans l'émission

Des hauteurs aux sous-sols. Ce deuxième volet de cette sélection d'archives consacrée à Paris emprunte les passages secrets de ses deux célèbres tours comme ceux de ses catacombes, en compagnie d'inconditionnels de la vie dans les tours comme de l'exploration du plus célèbre des ossuaires français.

Connaissez-vous Paris ?
Connaissez-vous Paris ? Crédits : Radu Razvan Gheorghe / EyeEm - Getty

Du sommet de la tour Eiffel aux profondeurs des catacombes, ce deuxième volet de cette sélection d'archives consacrée à Paris propose un voyage vertical singulier.

Vivre au sommet

Travailler au sommet de la tour Eiffel ou dans un bureau de la Tour Montparnasse. Avoir choisi d'habiter au 40e étage d'une tour. Vouloir habiter un appartement en hauteur est-il le symbole d'une conquête ? La réponse à un besoin de fuite ? Et si oui lesquels ? Dans ce documentaire de Michel Bichebois intitulé "Le monde insolite des hauts placés", et diffusé pour la première fois le 16 mars 1975, le chanteur Gilbert Bécaud mais aussi des employés de la tour Eiffel et d'autres anonymes confient leur expérience de la vie sous le ciel de Paris. Et du sens qu'ils donnent à cette prédilection pour la hauteur.

A chaque fois que j'ai pu habiter très haut, je l'ai fait. Très haut, on se croit un peu à la campagne, on est en dehors du bruit, de la ville, des fumées. Voir la ville à ses pieds est très agréable. J'ai un appartement très bruyant avec beaucoup d'enfants qui rentrent, qui sortent. Si en plus je devais subir le bruit de la rue, le grouillement d'un rez-de-chaussée, je ne le supporterai pas.                
Gilbert Bécaud

Explorer les catacombes

A 20 mètres sous terre, les catacombes s'étendent sur 1/10e de la superficie de la capitale soit environ 720 hectares. Cette archive de 1950, qui mêle les témoignages du responsable du site de l'époque, M. Clément, de son guide, M. Munier, comme de cataphiles avertis, nous entraîne à la découverte du célèbre ossuaire parisien qui ne cesse, génération après génération, de susciter fantasmes, histoires terrifiantes de promeneurs perdus dans ses quelque 300 kilomètres de galeries ou envies d'explorations clandestines.

L'équipe
Coordination
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......