LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Paroles et casseroles: raconter la cuisine

29 min
À retrouver dans l'émission

Rencontre entre deux gourmets écrivains, le chef et chroniqueur Tommaso Melilli et le chroniqueur culinaire et romancier Jacky Durand qui publie "Le Cahier de recettes" (Stock).

Rencontre entre deux « professionnels de la joie de vivre », deux personnalités qui partagent l’amour de la cuisine et le plaisir de l’écriture. Le premier est cuisinier et il écrit des recettes quand ce n’est pas un livre. Italien de naissance, il réside à Paris depuis dix ans, tient une rubrique hebdomadaire sur Slate.fr, et a publié un drôle d’ouvrage à l’automne dernier dans lequel il raconte son rapport à la table à travers des plats. Le second est journaliste culinaire et écrivain. Il travaille à Libération depuis toujours, et il est chroniqueur hebdomadaire à France Culture depuis trois ans. Par ailleurs, il lui arrive de cuisiner. Dans son nouveau roman (qui vient tout juste de paraître), le héros est fils de cuisinier, son père vient de mourir, et le fils se raconte à travers la cuisine, il explique comment, dans chacun des gestes du cuisinier, il y a une épopée. Entre eux, une certitude partagée : la cuisine est d’abord affaire de générosité…

Jacky Durand 

La cuisine c’est de la générosité invisible, cette générosité qui s’incarne dans l’assiette. Dans mon livre, le père est devenu cuisinier parce qu'il n'a pas eu d'autre choix et il n’a pas eu envie que son fils fasse la même chose car le métier de cuisinier n’était pas assez noble. Il fallait que son enfant sorte de la condition de ses parents, de ce monde ouvrier.

Tommaso Melilli

Quand j'étais petit, je ne mangeais rien et j'avais surtout un problème de confiance envers les autres. Ma peur venait du fait que je ne savais pas ce qu’il y avait dans les plats qu'on me servait. A l’adolescence, j’ai commencé à manger et à faire de la cuisine comme pratique personnelle avant que ça devienne un métier. Mes parents et mon entourage ne voulaient pas que je devienne chef, alors j'ai fait des études de lettres. Je pouvais écrire mais je n’avais rien à dire et c'est dans la cuisine que j'ai trouvé l'inspiration. Cuisiner me permet d'écrire et vice-versa. 

Tommaso Melilli sera le dimanche 7 avril au Festival de Littérature & Culture Italiennes à Paris, toutes les informations ici

En partenariat avec Alimentation Générale :

Chroniques
12H12
3 min
La Madeleine
Stanislas Nordey : le souvenir intranquille d'un diner aux huîtres
12H26
3 min
La Cerise sur le gâteau
Fils de...

Bibliographie

Intervenants
  • Journaliste culinaire à Libération et chroniqueur le samedi sur les Matins de France Culture
  • journaliste et chef
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......