LE DIRECT
Moqueca de Peixe, plat typique brésilien des États d'Espírito Santo et de Bahia.

Saveurs brésiliennes

29 min
À retrouver dans l'émission

Direction le Brésil aujourd’hui, à l’occasion de la fête nationale la plus populaire du pays, un événement mondialement connu : le Carnaval de Rio. Zoom sur la cuisine avec un chef brésilien installé en France, un chef français installé au Brésil et une journaliste brésilienne !

Moqueca de Peixe, plat typique brésilien des États d'Espírito Santo et de Bahia.
Moqueca de Peixe, plat typique brésilien des États d'Espírito Santo et de Bahia. Crédits : Global_Pics - Getty

La cuisine brésilienne est une cuisine qu’on connaît mal en France, et qui pourtant commence à s’internationaliser avec des chefs réputés. Peut-on dire que la cuisine brésilienne est une bonne cuisine, globalement ? Le pays compte une des populations les plus diversifiées au monde, fruit d’un peuplement autochtone puis de migrations européennes et africaines : est-ce que la cuisine est à l’image du pays, variée et métissée ? Le Brésil se divise en cinq régions, quelles sont les spécificités culinaires régionales ? De quoi est fait la feijoada, plat emblématique national ? Autant de questions que nous posons à nos trois invités : Un chef brésilien installé en France, Alexandre Furtado, chef du bistrot Paradis à Paris. Un chef français installé au Brésil, Laurent Suaudeau, installé au Brésil depuis 1979, d’abord à Rio puis à Sao Paulo et une journaliste brésilienne, Maria Emilia Alencar, directrice de la rédaction brésilienne à RFI.

Maria Emilia Alencar, chef du service brésilien à RFI :

La cuisine brésilienne comporte des plats spécifiques à chaque région, il y en a cinq au total répartis sur deux grandes zones : le Nord et le Sud, même si on voit de plus en plus de restaurants proposer des plats du Nord dans le Sud et inversement. 

On peut distinguer trois grandes influences, liées aux trois cultures historiques du pays: les influences portugaises, indiennes et africaines. Les jeunes chefs brésiliens sont en train de faire un mouvement de récupération de leur culture et on le ressent dans la cuisine. 

Alexandre Furtado, chef du restaurant Bistrot Paradis à Paris : 

Être cuisinier n'a pas toujours été une fierté au Brésil. Ça l'est devenu récemment. Maintenant c'est un honneur! 

Dans mon restaurant parisien je fais une cuisine française assaisonnée au Brésil.

Le chef Laurent Suaudeau, installé au Brésil depuis 1979 :

La cuisine brésilienne est l'une des plus diversifiées au monde, elle est à l’image du pays : variée et métissée. Chaque cuisinier travaille avec les produits de sa région, surtout les jeunes chefs qui ont compris l'importance de travailler avec les produits régionaux. La jeune cuisine brésilienne est en train de bouger, et c'est passionnant!

En partenariat avec Alimentation Générale 

- Rediffusion de l'émission du 3 mars 2019 -

Intervenants
À venir dans ... secondes ...par......