LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Jocelyne Laâbi, La Liqueur d'aloès

3 min
À retrouver dans l'émission

Chaque jour, un auteur lit les premières pages de son dernier livre.

"Parfois, un marché secret se conclut entre l'auteur et le lecteur dès le premier paragraphe, à l'insu des personnages qui ignorent que l'auteur et son lecteur échangent un clin d'oeil amusé derrière leur dos".

Amos Oz, L'Histoire commence (éditions Calmann-Levy)

La liqueur d'aloès
La liqueur d'aloès

"Je ronge encore mes ongles. Dès qu’un mince filet blanc souligne la moindre repousse, mes lèvres se retroussent sur mes dents et je mordille, déchire, grignote. Impitoyable. Certains rongeurs d’ongles se contentent de les détacher du coin de la dent et les recrachent discrètement, affectant un air d’écœurement devant les autres, les extrémistes, les avaleurs. Moi, j’avale. Engloutis aussi les petites peaux tout autour, créant des monticules de chairs tuméfiées, durcies, où de minuscules pointes se hérissent qui arracheront traîtreusement une maille ou deux au collant tout neuf. D’informes moignons – mais ce sont mes mains et je ne les imagine pas différentes."

Jocelyne Laâbi, La Liqueur d'aloès (La Différence)

Jocelyne Laâbi vit entre le Maroc et la France. Elle a publié des livres pour la jeunesse et traduit plusieurs auteurs arabes en français. Elle a fait paraître à La Différence un roman, Hérétiques, en 2013 .

Intervenants
L'équipe
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......