LE DIRECT

Malcolm Lowry, Le voyage infini vers la mer blanche

4 min
À retrouver dans l'émission

Chaque jour, un auteur lit les premières pages de son dernier livre.

"Parfois, un marché secret se conclut entre l'auteur et le lecteur dès le premier paragraphe, à l'insu des personnages qui ignorent que l'auteur et son lecteur échangent un clin d'oeil amusé derrière leur dos".

Amos Oz, L'Histoire commence (éditions Calmann-Levy)

Le voyage infini vers la mer blanche
Le voyage infini vers la mer blanche

"Du haut de Castle Hill, les deux étudiants contemplaient la vieille cité anglaise. Juchés sur le mont herbeux en face de la prison, ils dominaient jusqu'aux toits les plus élevés de Cambridge; les rues apparaissaient immaculées et vides dans la lumière de l'après-midi hivernal tandis qu'en contrebas des vagues de brume solaire déferlaient parmi les murs, les tours, les terrasses. Un vent braillard apportait de la gare insomniaques un fracas d'accélération de locomotives ébranlant des wagons assoupis; il arrivait parfois que le vacarme retombât dans le silence, supplanté alors par les cris des rameurs sur la rivière ou les détonations du trafic dont le volume montait à la virtesse du déclin des autres sons. "

Malcolm Lowry , Le voyage infini vers la mer blanche (Buchet Chastel)

Jacques Darras
Jacques Darras

Jacques Darras est poète, essayiste et traducteur. Il a écrit la préface du Voyage infini vers la mer blanche de Malcom Lowry.

"Le voyage infini vers la mer blanche"
"Le voyage infini vers la mer blanche"
Intervenants
L'équipe
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......