LE DIRECT

Thierry Beinstingel, Journal de la canicule

3 min
À retrouver dans l'émission

Chaque jour, un auteur lit les premières pages de son dernier livre.

"Parfois, un marché secret se conclut entre l'auteur et le lecteur dès le premier paragraphe, à l'insu des personnages qui ignorent que l'auteur et son lecteur échangent un clin d'oeil amusé derrière leur dos".

Amos Oz, L'Histoire commence (éditions Calmann-Levy)

Journal de la canicule
Journal de la canicule

"Dimanche 20 juillet

Journal : je crois que c'est le terme approporié pour ce que je suis en train de faire. Je suis le voisin d'en face. Je n'ai pas l'habitude d'écrire. Je fais des phrases courtes, généralement, sur des cartes postales ou des mots de condoléances. J'utilise plutôt des formules classiques : bons baisers de l'océan, bonjour de la campagne. Je n'écris que trois cartes postales par an, toutes en été : une pour ma mère, une pour mon frère et sa famille, la dernière pour le boulot."

Thierry Beinstingel, Journal de la canicule (Fayard)

Thierry Beinstingel
Thierry Beinstingel Crédits : Radio France

Thierry Beinstingel est l'auteur de plusieurs romans, parmi lesquels Retour aux mots sauvages (Fayard, 2010), Ils désertent (Fayard, 2012) et Faux nègres (Fayard, 2014). Il poursuit dans ce nouveau roman son inlassable enquête sur le rôle du langage, à travers l'histoire d'un homme à qui les mots se sont imposés, d'abord pour se protéger, puis pour l'éclairer.

Intervenants
L'équipe
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......