LE DIRECT
Alan Schmalz, Série Quelques catastrophes, (détail), dessin, 2019, centre d’art Le Lait, Albi

Antoine Marchand, directeur du Centre d’art Le Lait à Albi (Tarn)

5 min
À retrouver dans l'émission

Le LAIT est un labo­ra­toire de recher­che dédié à la créa­tion artis­ti­que contem­po­raine et à sa trans­mis­sion : zoom sur l'artiste suisse Alan Schmalz, à propos de son exposition "52 semaines d’oisiveté"

Alan Schmalz, Série Quelques catastrophes, (détail), dessin, 2019, centre d’art Le Lait, Albi
Alan Schmalz, Série Quelques catastrophes, (détail), dessin, 2019, centre d’art Le Lait, Albi Crédits : Phœbé Meyer

Dans un contexte d’hyper-pro­duc­ti­vité, où notre rap­port au tra­vail est plus com­plexe que jamais, où le fait d’être actif, « utile », condi­tionne géné­ra­le­ment notre place dans ce monde, le titre de l’expo­si­tion d’Alan Schmalz appa­raît un brin pro­vo­ca­teur. Intitulé « 52 semai­nes d’oisi­veté », ce projet déve­loppé spé­ci­fi­que­ment pour le centre d’art contem­po­rain Le Lait, à Albi, inter­roge la notion même de tra­vail, ce que repré­sente aujourd’hui le fait d’être actif – ou non –, la manière dont nos dif­fé­ren­tes acti­vi­tés – rému­né­rées ou non – struc­tu­rent notre quo­ti­dien. À rebours de la ten­dance actuelle, l’artiste invite en effet à ralen­tir la cadence, à s’inter­ro­ger sur ces ryth­mes fré­né­ti­ques qui nous sont par­fois impo­sés, à pren­dre le temps de la réflexion, du lâcher prise. Une ten­ta­tive somme toute un peu uto­pi­que de repen­ser – plus que ren­ver­ser – l’ordre établi, mais qui invite à une réflexion néces­saire sur un modèle qui paraît aujourd’hui à bout de souf­fle, défaillant, et dont il convient de se déta­cher. Une manière également de sou­li­gner la sin­gu­la­rité de ceux qui ten­tent d’échapper à ces dik­tats pro­duc­ti­vis­tes, en déve­lop­pant des modè­les alter­na­tifs, hors du sys­tème domi­nant. Centre d'art Le Lait

Cette expo­si­tion s’ins­crit dans le pro­lon­ge­ment des réflexions enga­gées depuis quel­ques années par Alan Schmalz, cher­chant à révé­ler les inco­hé­ren­ces et les absur­di­tés de nos socié­tés contem­po­rai­nes, que ce soit sur le plan archi­tec­tu­ral, urba­nis­ti­que, envi­ron­ne­men­tal… Combinant des­sins, col­la­ges, sculp­tu­res et matière sonore, ce projet des­sine une forme de nar­ra­tion sin­gu­lière qui se déploie dans les dif­fé­ren­tes salles du centre d’art.
 

Alan Schmalz, Le visiteur (détail), 2019, centre d’art Le Lait, Albi
Alan Schmalz, Le visiteur (détail), 2019, centre d’art Le Lait, Albi Crédits : Phœbé Meyer

À propos d'Alan Schmalz : Diplômé de la Haute École d’Art et de Design (HEAD) de Genève en 2014, Alan Schmalz (né en 1987 à Genève ; vit et tra­vaille à Marseille) expose régu­liè­re­ment depuis 2012 dans des lieux et ins­ti­tu­tions tels que le centre d’art contem­po­rain de Genève, le centre d’art de Neuchâtel, The Box (Los Angeles), Salts, New Jerseyy (Bâle), Forde (Genève) ou encore La Rada (Locarno).
Alan Schmalz a récem­ment été en rési­dence à Astérides à Marseille et à la Cité inter­na­tio­nale des arts à Paris. En 2017, il a été lau­réat du Prix Kiefer Hablitzel et a reçu en 2019 le Prix Hirzel. Il est repré­senté par la gale­rie Truth & Consequences (Genève).

Actualités

Exposition 52 semaines d’oisiveté de l’artiste suisse Alan Schmalz (12 octobre 2019 - 26 janvier 2020)

Le Ministère de la Culture vient d’attribuer (septembre 2019) le label « Centre d’art contemporain d’intérêt national » au centre d’art Le Lait, un label attribué à une structure assumant un projet artistique et culturel d’intérêt général en faveur du soutien à la création, à la production et à la diffusion des arts visuels contemporains.

Liens

Centre d'art Le Lait

La gale­rie Truth & Consequences (Genève) qui représente Alan Schmalz

Prise de son Olivier Dupré

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......