LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Delphine Bardot et Santiago Moreno de la Cie La Mue/tte

Delphine Bardot et Santiago Moreno de la compagnie La Mue/tte

4 min
À retrouver dans l'émission

Semaine spéciale à Nancy à l'occasion de l’exposition Arlene Gottfried (1950-2017) "La rue nous appartient" au Musée des Beaux Arts. Les Carnets de la création partent à la rencontre des acteurs de la vie culturelle de la ville. Au menu, aujourd'hui, du théâtre avec "Les Folles".

Delphine Bardot et Santiago Moreno de la Cie La Mue/tte
Delphine Bardot et Santiago Moreno de la Cie La Mue/tte Crédits : Fabrice Robin pour D. Bardot et Virginie Meigné pour S. Moreno

Delphine Bardot et Santiago Moreno ont fondée la compagnie La Mue/tte en 2014. Elle, comédienne-marionnettiste nancéienne, lui, homme-orchestre argentin. Leur dernière création rend hommage aux mères argentines, à la recherche de leurs enfants disparus. Ils nous donnent rendez vous au LEM , Lieu d'Expérimentation Marionnette qui vient d’être rénové au centre de Nancy (11 Grande Rue).

Triptyque poétique qui aborde le thème de la résistance incarnée par des femmes, « Les Folles » désignent avant tout ces mères argentines qui ont résisté à la dernière dictature militaire responsable de 30 000 « disparitions ». Dans un contexte politique proche de l’Inquisition, émerge alors une conscience collective, folle et viscérale, née d’un appel du ventre féminin pour retrouver les familles disparues et défendre les droits humains :

  • Point de Croix est une métaphore de la pugnacité de ces femmes au foulard brodé à travers la figure de la brodeuse. Point après point, elle tente de convoquer le souvenir des disparus et opère une mue intime pour passer de la solitude endeuillée à la force du collectif.
  • Silencio es salud est l’enquête documentaire d’un Argentin immigré en Europe explorant le contexte politique de ces années sombres où la parole était dangereuse. Ce musicien/manipulateur s’empare des archives de l’époque, et orchestre nos sens pour nous faire partager la force d’une résistance et d’une mémoire collective en mouvement.
  • Ces deux solos sans parole sont associés à une exposition sur les Mères de la place de mai présentant des photos historiques, une reconstitution d’une « marche de la résistance » en marionnettes et un court film animé, « Broder pour résister », réalisé dans le cadre d’une résidence artistique en lycée professionnel avec des apprenties brodeuses.

Distribution

Conception, construction, mise en scène, jeu : Delphine Bardot, Santiago Moreno
Musique et dispositif sonore : Santiago Moreno
Costume et construction : Daniel Trento
Construction et broderie : Lucie Cunningham
Création lumière : Phil Colin
Broderies: étudiants en Brevet des Métiers d’Art et CAP Broderie (16/17) du lycée Paul-Lapie de Lunéville
Regards extérieurs : Nicole Mossoux (Point de croix) et Jacopo Faravelli (Silencio es salud)
Regard complice : Amélie Patard (Point de croix)
Regard magique : Benoit Dattez (Silencio es salud)

Affiche "Ça joue à Nancy !"
Affiche "Ça joue à Nancy !" Crédits : Salle Poirel

Actualité

Spectacle Les Folles, présenté au festival Ça joue à Nancy ! au théâtre de Mon Désert :

  • Jeudi 14 novembre à 14h30 (scolaire)
     
  • Vendredi 15 novembre à 10h00 (scolaire) et 20h30 (tout-public)

Liens

Compagnie La Mue/tte

Spectacle Les Folles

Festival Ça joue à Nancy !

Suite de notre "Saga Nancy" :

  • Jeudi : Lea Jiqqir et Romain Henry de Taxi Kebab, mélange de musique électronique analogique et maghrébine chanté en dialecte marocain
  • Vendredi : Lidia Pardini et Sébastien Ramirez, LILIetRAMI Architectures, collectif de jeunes architectes
Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......