LE DIRECT
Maria Hupfield: The One Who Keeps On Giving . Vues d’installation  : The Power Plant, Toronto 2017. Auteur :

Diplomatie vers le soft power : le Centre Culturel Canadien à Paris

5 min
À retrouver dans l'émission

Nous évoquons ce soir la diversité de la culture canadienne à travers le regard de l'artiste autochtone Maria Hupfield qui expose au Centre culturel canadien. Pour en parler nous recevons Catherine Bédard, commissaire des expositions et directrice adjointe du Centre culturel canadien à Paris.

Maria Hupfield: The One Who Keeps On Giving . Vues d’installation  : The Power Plant, Toronto 2017. Auteur :
Maria Hupfield: The One Who Keeps On Giving . Vues d’installation : The Power Plant, Toronto 2017. Auteur : Crédits : Toni Hafkenscheid/ Avec l’aimable autorisation de l’ artiste

Catherine Bédard, commissaire des expositions et directrice adjointe du Centre culturel canadien à Paris. Signe d’un redéploiement de la diplomatie vers le soft power, le centre culturel canadien a quitté le quartier des ambassades et l’Esplanade des Invalides à Paris pour rejoindre le quartier des commerces (de Luxe) de la capitale au 130 rue du Faubourg St Honoré.  Le Centre culturel inaugure sa rentrée artistique, avec une artiste autochtone Maria Hupfield qui est issue de la nation Wasauksing (nation Anishinaabe installée au bord de la Baie Géorgienne, au Nord de Toronto, Ontario) et maintenant établie à Brooklyn.

Maria Hupfield rend hommage à sa mère à travers cette exposition car le titre de cette exposition c'est la traduction du nom de sa mère. Catherine Bédard

Maria Hupfield:   The One Who Keeps On Giving  . Vues d’installation  : The Power Plant, Toronto 2017.
Maria Hupfield: The One Who Keeps On Giving . Vues d’installation : The Power Plant, Toronto 2017. Crédits : Toni Hafkenscheid/Avec l’aimable autorisation de l’artiste

Actualité 

Exposition Maria Hupfield. « The One Who Keeps On Giving » (Celle qui continue de donner) à découvrir jusqu’au 18 janvier au Centre culturel canadien à Paris.

Maria Hupfield est une artiste autochtone issue de la nation Wasauksing (nation Anishinaabe installée au bord de la Baie Géorgienne, au Nord de Toronto, Ontario), à suivre exposition Shannon Bool « Promiscuités » 08 février 2019 - 05 avril 2019.

Liens

Le Centre culturel canadien

Maria Hupfield

The Power Plant

Intervenants
  • commissaire des expositions et directrice adjointe du Centre culturel canadien à Paris.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......