LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Photo du spectacle "J'arriverai par l'ascenseur de 22h43" de et avec Philippe Soltermann

Philippe Soltermann, fan d'Hubert-Félix Thiéfaine

5 min
À retrouver dans l'émission

Et ça s'entend. Et ça se voit dans son spectacle "J’arriverai par l'ascenseur de 22h43 ". Chronique d'un fan de Thiéfaine...

Photo du spectacle "J'arriverai par l'ascenseur de 22h43" de et avec Philippe Soltermann
Photo du spectacle "J'arriverai par l'ascenseur de 22h43" de et avec Philippe Soltermann Crédits : Mehdi Benkler

L’auteur entend pour la première fois Hubert-Felix Thiéfaine à l’âge de 12 ans, avec le morceau L’ascenseur de 22h43. Il découvre sa musique, ses textes puis viendront les tournées et les concerts. Son monologue interroge l’irrationnel de l’admirateur, le rapport au fan qu’il est. C’est un très beau monologue qui dit avec beaucoup de sensibilité combien l’art est vital et comment il irrigue la vie d’un être. 

Spectacle au théâtre Les Déchargeurs du 01 au 26.10 puis au théâtre Le Funambule (lundi et mardi seulement) du 28.10 au 30.12 

J’avais douze ans. Dans mon entourage, un plus grand écoutait L’Ascenseur de 22h43. Ça a démarré comme ça. (Ça démarre souvent comme ça)... Une révélation. Dense. Puissante. Immédiate. Depuis, j’ai toujours voulu payer mes dettes. Des dettes émotionnelles, passionnelles. Car, oui, il se trouve qu’entre Hubert-Félix Thiéfaine et mon adolescence, il y a une ardoise. Un dû inquantifiable, mais si réel. Ce monologue, proche d’un soliloque, est un solde pour tout compte déguisé en hommage sincère. Une aventure intérieure qui est passée de la reconnaissance de dettes à la reconnaissance. Tout court... Hubert-Félix Thiéfaine a aiguisé mes amours et mes émotions, influencé d’une certaine manière ma plume et ma vision du monde. Il me fallait rembourser cette dette à ma manière. Dans le texte et sur scène. Et, promis, «J’arriverai par l’ascenseur de 22h43»... Philippe Soltermann

Affiche du spectacle
Affiche du spectacle Crédits : Mehdi Benkler

Actualités

J’arriverai par l'ascenseur de 22h43, mise-en-scène de Lorenzo Malaguerra, au théâtre Les Déchargeurs du 01 au 26 octobre puis au théâtre Le Funambule (lundi et mardi seulement) du 28.10 au 30.12

Liens

Philippe Soltermann

Théâtres Les Déchargeurs et Le Funambule

Hubert-Felix Thiéfaine

Prise de son Valérie Lavallart

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......