LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Les hospices de Beaune

Le réchauffement climatique en arrière plan de la 156 ème Vente des vins des Hospices de Beaune

2 min
À retrouver dans l'émission

Récoltes en baisse, prix en hausse, mais l'export tient bon !

Les hospices de Beaune
Les hospices de Beaune Crédits : Philippe Renaud - Radio France

Le vignoble de Bourgogne a beau être à l'est, il n'échappe pas aux conséquences des dérèglements climatiques

Déjà il y a eu, après un hiver très doux, ce mauvais gel en avril puis des pluies interminables au printemps empêchant les tracteurs d'arpenter les vignes...Pour finir avec quelques épisodes malheureux de sécheresse avant les vendanges...Entre temps, c'est le mildiou qui s'est invité.

Les professionnels du Domaine des Hospices de Beaune ont commencé à traiter sur le mode bio avant de poursuivre avec des traitements de synthèse ...Il fallait sauver la récolte !

Pourtant , pas d'inquiétude ! C'est que, au-delà des hospices de Beaune, l'exportation de vins , malgré les hauts et les bas, file bon train... pour la France, elle vient juste après l'aéronautique : un chiffre d'affaires qui pèse quelque 26 milliards d'euros

Globalement , on estime que plus d'une bouteille sur deux part a l'étranger....elle ne sera pas forcément consommée, souvent stockée, voire revendue...

Pas d'inquiétude, du moins dans la catégorie des grands crus , prisés des Américains, des Japonais et, de plus en plus des Asiatiques ......Ils achètent en dépit de l'augmentation des prix.

Or, l'intérêt des enchères des Hospices de Beaune, c'est de jouer comme un baromètre de choix: elles indiquent la tendance ...et la tendance est a l'explosion des prix : plus de 26 % en 2013, 28 % en 2014, plus encore en 2015 !

C'est simple : plus les récoltes baissent en volume, plus les prix montent.

Reste que, sur le milieu de gamme, la France est a la peine sur les marchés extérieurs .. Les vins italiens et ceux du nouveau monde gagnent du terrain. Un débat qui ne manquera pas d'être relancé sous le marteau des enchères à Beaune ce dimanche.

Intervenants
  • Journaliste économique, chef du service économie de la rédaction de France Culture
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......