LE DIRECT
Le gel n'a pas épargné les bourgeons des vignobles de  Suze La Rousse dans la Vallée du Rhône

Les vignobles de plus en plus exposés au risque climatique

2 min
À retrouver dans l'émission

Comment faire face à un risque qui tend à devenir systémique ?

Le gel n'a pas épargné les bourgeons des vignobles de  Suze La Rousse dans la Vallée du Rhône
Le gel n'a pas épargné les bourgeons des vignobles de Suze La Rousse dans la Vallée du Rhône Crédits : Boris Horvat / AFP - AFP

Rude printemps pour les viticulteurs. La plupart des vignobles ont été touchés par des gelées qui ont surpris par leur intensité ...Particulièrement dans le Bordelais où les premiers chiffres témoignent de l'ampleur des dégâts : les pertes tourneraient autour de 30 %; pertes également très fortes dans le Val de Loire, et à l'est avec les vignobles avec de Champagne et d'Alsace qui ont été aussi sérieusement affectés ... Comme ceux du Jura, très attaqués dans la région d'Arbois et Château Chalon ...

Cet épisode climatique, il a été ressenti en Bourgogne où les pertes se situeraient autour de 5% à 10 %.

Tous les vignobles ne sont donc pas autant affectés, mais la plupart ont souffert...ce qui pose question : si ces épisodes se répètent , c'est en grande partie a cause d'un redoux qui se manifeste plus tôt, puis contrarié par des gelées tardives, et qui tend à devenir systémique.

Alors, Quelle parade pour les viticulteurs ?

Si La solidarité viticulteurs et agriculteurs a permis d'éviter des dégâts plus importants, la question pour demain est de savoir : comment prévenir un risque climatique qui devient récurrent, sous quelle forme , et à quel prix ? car les assurances, pour ceux qui sont assurés, ne remplaceront jamais les pertes essuyées après des gelées destructrices.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......