LE DIRECT
Cinéma

Quand les films français cartonnent à l'exportation

2 min
À retrouver dans l'émission

C'est l'Asie qui devient la première destination, avec la Chine au centre.

Cinéma
Cinéma Crédits : Radio France

L' Asie est devenue la première zone d'exportation des films français, avec le quart des entrées mondiales du cinéma français, et ce sont les Chinois qui représentent désormais le premier territoire en terme de fréquentation.

Écouter
2 min
La chronique de Jean-Marc Chardon

Un succès qui se concentre sur quelques titres : Taken 3, Le Transporteur, Le Petit prince, devenu le plus grand succès du film d'animation française a l'échelle internationale depuis une vingtaine d'années

Ce basculement a pour effet de déplacer le marché européen à la seconde place, alors qu'on voit les entrées monter en flèche en direction de l'Amérique latine. L'Amérique du Nord, elle, ferme le ban avec 15 millions d'entrées .

Preuve de la puissance de séduction des blockbusters...ces films dotés de très gros budgets.

ce qui ne signifie pas que les films d'auteurs sont hors course...ils arrive que certains enregistrent plus d'entrées à l'étranger qu'en France ...

Pour autant, on aurait tort d'imaginer que les succès à l'export du cinéma français correspondent à la géographie des recettes.

Maintenant que le cinéma français enregistre plus d'entrées hors-frontière que dans l'hexagone, la question est de le conforter.

C'est d'ailleurs à cette fin qu'un plan de soutien a l'export de 12 millions d'euros vient d'être adopté avec pour objectif d'encourager a réinvestir dans le cinéma et à avancer en direction de l'Afrique.... Preuve que le film participe aussi , et de plus en plus, à la diplomatie économique !

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......