LE DIRECT
La rémunération d'abord.

Quand les politiques salariales s'invitent dans la campagne électorale

2 min
À retrouver dans l'émission

Les rémunérations comme facteur de croissance économique

La rémunération d'abord.
La rémunération d'abord. Crédits : Mychele Daniau - AFP

A entendre les bruits de la campagne électorale, on pourrait penser que les grands thèmes portés par les candidats : moyens de lutte contre le chômage, âge de départ à la retraite, sécurité de l'emploi, conditions de travail et formation professionnelle constituent le socle des préoccupations des salariés.

Eh bien non, si l'on se reporte a un récent sondage de l'observatoire social de l'entreprise , la préoccupation numéro 1 des salariés , ce sont les rémunérations: elles viennent au premier rang pour relancer la croissance et l'emploi.

Que des augmentations salariales soient la clé la plus efficace pour doper l'activité , ils en sont persuadés, alors que les chefs d'entreprise, eux, font de la fiscalité la condition première de la croissance.

En tout cas, l'heure est aux augmentations, c'est dans l'air..Depuis 2011, la courbe des salaires a tendance a remonter, mais sans beaucoup d'élan...Progression de salaires qui se se sont traduites par un regain de pouvoir d'achat en 2014 observe l'INSEE, mais pas provoqué pour autant une accélération de la croissance en 2015.

Avec l'années 2016, la moyenne tourne autour de 1,6 %, c'est mieux, mais l'inflation, elle, a commencé à se réveiller.

En revanche, de plus en plus d'employeurs procèdent à des augmentations sous la pression des salariés qui changent de poste et de plus de recrutements.

Des augmentations de salaires qui sont le plus souvent généralisées dans les grands groupes, constate le cabinet de recrutement Hays. Dans les PME, elles sont moins fréquentes, mais plus importantes en volume , de 2 a 5 %. Il y a donc bien un effet de taille d'entreprise qui joue.

L'autre facteur qui révèle un changement de politique salariale, c'est l'extension de la part variable dans les rémunérations: elles ne sont plus réservées aux commerciaux, elles sont très prisées chez les informaticiens...Elles concernent de plus en plus les services financiers, et voilà que les DRH entrent elles aussi dans la danse.

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......