LE DIRECT
Portrait d'Alain Badiou dans son appartement à Vanves le 17/12/2007.

Alain Badiou (2/5) : "Platon considère le théâtre comme un rival"

59 min

2013 |Deuxième volet des "Chemins de la connaissance" avec Alain Badiou qui explore le monde théâtral en compagnie de la metteure en scène Marie-José Malis. L'occasion pour le philosophe dramaturge de parler de la fonction du théâtre, de ses caractéristiques et de sa singularité parmi les arts.

Portrait d'Alain Badiou dans son appartement à Vanves le 17/12/2007.
Portrait d'Alain Badiou dans son appartement à Vanves le 17/12/2007. Crédits : Guy Gios - Maxppp

Après la multiplicité générique, hier, avant Platon, demain et Saint Paul, jeudi, c’est aujourd’hui le deuxième temps de notre semaine passée en compagnie du philosophe Alain Badiou, et pour l’occasion, nous allons monter sur scène et observer si le théâtre de la philosophie est à même de produire une philosophie du théâtre. Adèle Van Reeth

Dans ce deuxième temps des "Nouveaux chemins de la connaissance", Alain Badiou s'exprime sur le théâtre qui se doit d'être "pur". Il s'en explique ainsi : "Le monde dans lequel les spectateurs vivent quotidiennement est d'une particulière impureté. Et impureté veut aussi dire quelque chose d'illisible en réalité". Il dénonce ainsi "la principale forme d'oppression" qui est justement "de rendre le monde illisible". C'est une oppression "molle, générale" qui tend à rendre le monde complexe et incompréhensible. Il s'en prend au théâtre comme instrument "de répétition, de représentation" du monde alors qu'il a un rôle "de pensée critique du monde".

Je pense que le théâtre [...] a une fonction en effet de pureté, de simplicité. Il doit réapprendre cela et il doit réapprendre que finalement c'est en simplifiant le monde de la complexité factice dans lequel il baigne, que l'on a des chances de le comprendre et par conséquent de le transformer. C’est en ce sens que je reprendrai l'idée brechtienne que le théâtre a une fonction didactique [...] qui est d'enseigner une vision.

Alain Badiou se définit avec amusement comme "un Platonicien avec théâtre" car il rappelle combien Platon se méfiait de la scène et l'a combattue alors que de toute façon "le théâtre est immortel, la philosophie n'y peut pas grand-chose."

Pour le philosophe, le théâtre c'est "une mimétique de l'événement", "une collection de singularités" en ce sens que chaque représentation est unique. Il reconnaît au théâtre d'être "un lieu extrêmement fort", un lieu de "confrontation de subjectivités" contrairement à la salle de cinéma qui n'est qu'"indifférence". Il y voit même "une force électrique" : "L'épreuve de la pensée va se faire immédiatement, c'est une caractéristique ineffaçable du théâtre".

Quand j'écris une pièce de théâtre, je suis dans une disposition quasiment corporelle entièrement différente de celle quand j'écris de la philosophie. Et il est vrai que je serais tenté quelques fois par la position inverse de celle de Platon parce que je reconnais qu'écrire de la philosophie a quelque chose de légèrement ennuyeux parce qu'on a l'impression d'inscrire quelque chose qu'on a déjà pensé. Alors que quand on écrit le théâtre, on ne sait pas trop soi-même ce que ça va devenir.

Archives:

  • - Hamlet (texte de 1603, France Culture, Daniel Mesguich, avec William Mesguich, 2012)
  • - Antoine Vitez (metteur en scène de l'Echarpe rouge , FC, 25/07/1984)
  • - Ahmed le Subtil (texte de 1983, mise en scène Christian Schiaretti au festival d'Avignon en 10/09/1994)
  • - Oh! Les beaux jours * (Mise en scène Roger Blin, avec Madeleine Renaud, 16/02/64)

Lectures:

Alain Badiou , Beckett, l'increvable désir (Hachette/ Pluriel)

Extrait:

  • La Chinoise (Godard, 1967) avec Jean-Pierre Léaud

Références musicales:

  • Sonic wind, Calexico

  • Very very hungry, Brian Eno

  • Black light , Hackett Steve

  • Le monde bouge ,François Béranger

  • Mes théâtres, Juliette Gréco

Par Adèle Van Reeth

Réalisation: Nicolas Berger

Lectures: Jean-Louis Jacopin

Bibliographie

Petit manuel d'inesthétique

Petit manuel d'inesthétiqueSeuil, « L'Ordre philosophique »

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......