LE DIRECT
Un tweet de Donald J. Trump qui illustre cette question : Internet a-t-il réinventé les règles du jeu politique ?
Épisode 3 :

Internet a-t-il réinventé les règles du jeu politique ?

58 min
À retrouver dans l'émission

La révolution numérique a bouleversé la façon de faire de la politique. Dans le monde, certains partis populistes ont appris à manipuler les algorithmes, interpréter et se servir de la colère, donnée structurelle de la politique, renforcée par les réseaux sociaux. La politique a-t-elle perdu ?

Un tweet de Donald J. Trump qui illustre cette question : Internet a-t-il réinventé les règles du jeu politique ?
Un tweet de Donald J. Trump qui illustre cette question : Internet a-t-il réinventé les règles du jeu politique ? Crédits : Robert Alexander - Getty

Nos actions produisent une quantité gigantesque de données numériques, exploitées par les algorithmes pour prédire nos comportements.
Les nouvelles technologies, les réseaux sociaux comme Facebook, sont des machines à produire de la colère, ou en tout cas à l'exacerber. Par les likes, un mécanisme de renforcement et d'enfermement s'opère.
Après les attentats au Sri Lanka en avril 2019, le gouvernement, craignant la diffusion de fake news entraînant des émeutes, a bloqué les réseaux sociaux, qui peuvent vite devenir une spirale infernale.
Dans cette révolution numérique qui bouleverse les sociétés, quelle place reste-t-il pour la politique ?

L'invité du jour :

Giuliano Da Empoli, directeur du think tank Volta à Milan, ancien conseiller politique de Matteo Renzi

Comment les leaders populistes sont-ils parvenus au pouvoir ? Grâce aux algorithmes…

Il y a aujourd’hui des technologies sophistiquées qui permettent de transformer la colère qui parcourt nos sociétés, trouvant ce qui va exciter le plus possible les émotions, les peurs, non pas de la collectivité mais de chaque personne. Il y a des techniques qui permettent de faire cela et à la fin, d’additionner toutes ces colères pour gagner des élections. C’est ce qui se fait de plus en plus à travers des campagnes politiques qui ont un contenu technologique de plus en plus avancé.  
Giuliano Da Empoli

Le Mouvement 5 étoiles : pas un parti politique mais un algorithme post-idéologique

L’Italie est la Silicon Valley du populisme ! L’expérience de Beppe Grillo, fondateur du Mouvement 5 étoiles, est extraordinaire : la façade c’est un comédien populaire qui fonde un mouvement basé sur le ras-le-bol. Aujourd’hui c’est le principal parti italien…La vraie histoire de ce mouvement est différente : l’idée n’est pas de Grillo mais celle d’un expert en marketing internet qui comprend au début des années 2000 qu'Internet et les données vont tout changer dans la façon de faire de la politique...  
Giuliano Da Empoli

Texte lu par Hélène Lausseur :

  • Extrait de Colère et Temps : essai politico-psychologique, de Peter Sloterdijk, Meta-Editions, 2007

Sons diffusés :

  • Archives de vidéos live d'Eric Drouet pendant les manifestations des Gilets Jaunes, datant du 23/03/2019 et 20/02/2019, issues de la page Facebook La France en colère !!!
  • Archive de Beppe Grillo sur le V-Day (Vaffanculo Day), France Inter, 22/08/2009
  • Mixage "Take back control", slogan du Brexit pendant la campagne avant le référendum
  • Extrait de la pièce de théâtre Les Physiciens, de Friedrich Durrenmatt, représentation du 30/01/2005
  • Chanson de fin : Janelle Monae, Dirty Computer, feat. Brian Wilson

Chroniques

10H55
4 min

Le Journal de la philo

Faut-il se passer de critique ?

Bibliographie

Intervenants
L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......