LE DIRECT
Edouard Philippe
Épisode 10 :

Edouard Philippe : "Un homme politique a le droit de dire « je ne sais pas »"

59 min
À retrouver dans l'émission

Homme politique, est-ce un métier ? Quelle dimension réflexive existe-t-il dans cette pratique ? Y a-t-il une forme de jouissance dans l'exercice du pouvoir ? Entre idéalisme et cynisme, comment pratiquer la politique ? Rencontre avec l'ancien Premier ministre Edouard Philippe.

Edouard Philippe
Edouard Philippe Crédits : copyright éditions Lattès

Chaque semaine, dans les Cours particuliers, nous rencontrons une personnalité qui évoque son métier sous l’angle de la pratique… Intellectuel, manuel, artisan, musicien, et aujourd'hui homme politique.

L'invité du jour :

Edouard Philippe, maire du Havre et ancien Premier ministre

Du rôle de l'empathie

Il faut avoir une forme de réflexion assez naturelle chez les gens qui font de la politique, sur ce que c’est que notre pays, sur les grandes questions qui se posent, probablement sur son histoire, avec toutes les tonalités possibles. Mais ça ne peut pas être qu’intellectuel parce que la politique c’est un métier d’empathie, il faut aimer les gens. Si vous ne prenez pas un réel plaisir à la découverte des autres, à cette forme d’empathie particulière qui peut être joyeuse et parfois rugueuse, il ne faut pas faire de la politique.          
Edouard Philippe

De la jouissance dans l'exercice du pouvoir

Dans la politique, il doit y avoir une part de jubilation : dans le fait de prendre des décisions, d’avoir à les assumer, à les expliquer, il y a une part déraisonnable dans l’aspiration à la politique. Pour le dire de façon triviale, il faut quand même expliquer à vos concitoyens qu’avec vous, ça va aller mieux… c’est forcément un peu déraisonnable.          
Edouard Philippe

Entre idéalisme et cynisme

Pour faire de la politique, il faut être à la fois idéaliste et en même temps il faut avoir un rapport permanent au réel. La politique ça commence et ça se structure avec des idées, mais ça n’est pas le monde des idées, c’est le monde de la cité, de la réalité, vous devez être guidé par des idées et vous devez être les pieds dans la glaise et les mains dans le cambouis pour affronter la réalité telle qu’elle est. Ceux qui choisissent le seul monde des idées sont des intellectuels qui m’impressionnent, mais pour moi, qui n’ont pas la chance de vivre dans un monde complet, fait à la fois d’idées et de réalité.          
Edouard Philippe

Sons diffusés :

  • Chanson des The Clash, London Calling
  • Archive de Churchill, 21 octobre 1940, message radiodiffusé de Londres
  • Extrait du film Quai d’Orsay, de Bertrand Tavernier, 2013
  • Archive de Michel Rocard, 13 juin 1985, dans Questions à domicile, TF1, interview avec Anne Sinclair et Pierre-Luc Séguillon 
  • Extrait du film Cyrano de Bergerac, de Jean-Paul Rappeneau, 1990, adaptation de la pièce d’Edmond Rostand (1897)
  • Extrait du film Le Parrain, (1ère partie) de Francis Ford Coppola, 1972
  • Archive du 30 octobre 1974, combat de Mohammed Ali à Kinshasa
  • Chanson de fin : Bruce Springsteen, Thunder road

Les livres de chevet d'Edouard Philippe :

  • Cyrano de Bergerac, d'Edmond Rostand
  • The New Map, de Daniel Yergin
  • Années de guerre, de Vassili Grossman
Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......