LE DIRECT
Portrait d'Alexis de Tocqueville par Théodore Chasseriau
Épisode 1 :

Alexis de Tocqueville, de l’Amérique à l’Algérie

59 min
À retrouver dans l'émission

Avant d'être le grand penseur de la démocratie et de ses dérives, Alexis de Tocqueville est un explorateur obstiné, un incorrigible voyageur : l'Amérique, bien sûr, mais aussi l'Angleterre, la Sicile, jusqu'à l'Algérie...

Portrait d'Alexis de Tocqueville par Théodore Chasseriau
Portrait d'Alexis de Tocqueville par Théodore Chasseriau Crédits : Wikipédia

Mais que cherchait-il à travers ses périples ? Était-il seulement un observateur ? Comment ses explorations lui ont-elles permis d'affiner sa pensée et son écriture, mais de faire l'épreuve aussi de ses limites ? Explications avec Lucien Jaume.

Textes

Alexis de Tocqueville, Voyage en Sicile (1826), Gallimard p. 16-17. 

De toutes parts la mer s’étendait autour de nous, et la Sicile fuyait en pointe devant nos yeux. L’ombre de l’Etna se projetait jusque dans les environs de Trapani, et couvrait l’île presque en totalité par l’immense cône qu’elle formait. Mais cette ombre n’était point immobile. Comme un être animé on la voyait s’agiter sans cesse. Elle se resserrait de moments en moments, et, dans sa marche rétrograde, découvrait à chaque instant des cantons tout entiers. L’île nous paraissait plutôt raboteuse que montagneuse. Au milieu de ses collines sans nombre on voyait serpenter une ligne bleue : c’était un fleuve. Une petite plaque blanche faisait reconnaître un lac. Quelque chose de brillant au soleil annonçait une ville. Quant aux pauvres humains, il eût fallu, pour les apercevoir, posséder l’œil de celui qui créa avec la même facilité un insecte et l’Etna…

… La voilà donc enfin, nous disions-nous, cette Sicile, le but de notre voyage, le sujet de nos entretiens depuis tant de mois, la voilà tout entière sous nos pieds ; en tournant sur nous-mêmes, nous pouvons la parcourir en un instant ; nous en touchons des yeux tous les points ; presque rien ne nous en échappe et elle est bien loin d’occuper l’horizon. Nous venions d’Italie ; nous avions foulé la cendre des plus grands hommes qui furent jamais et respiré la poussière de leurs monuments ; nous étions pleins des grandeurs de l’histoire ; mais autre chose encore parlait ici à l’imagination : tous les objets que nous apercevions, toutes les idées qui venaient s’offrir en foule à notre esprit, nous reportaient aux temps primitifs ; nous touchions aux 1ers âges du monde, à ces âges de simplicité et d’innocence où les hommes n’étaient point encore attristés par le souvenir du passé, ni effrayés du vague de l’avenir ; où, contents du bonheur présent, confiants dans sa durée, ils recueillaient ce que la terre leur donnait sans culture, et près des dieux par la pureté du cœur, ils en rencontraient encore à chaque pas la trace et vivaient, en quelque sorte, parmi eux ; c’est ici que la fable nous montre les premiers hommes ; c’est ici la patrie des divinités de la mythologie grecque…

Alexis de Tocqueville, Quinze jours dans le désert (1831), Gallimard, p. 401-403. 

Alexis de Tocqueville, Lettre à Marie Mottley, à Bath le 30 août 1833, Gallimard, p. 291-293. 

Alexis de Tocqueville, Lettre à son frère Edouard, de Philippeville le 30 mai 1941, Gallimard, p. 478-479. 

Archives

Michel Houellebecq à propos de Tocqueville

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Instrumentales

Rameau, Hippolyte et Aricie, Tonnerre, 1733

Marko Nikodijevic, Chambre de ténèbres/tombeau de Claude Vivier

Oud, Nikriz taqsin

Chansons

Johnny Cash, I've Been Everywhere

Nick Cave, Texas Midland, BO de Comancheria (2016)

Psychotic Monks, Part 4, Those Twisted Things

Iggy Pop, The Passenger

Intervenants
  • Directeur de recherche émérite CNRS au CEVIPOF, Centre de recherches politiques de Sciences Po

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......