LE DIRECT
"Hamle" vu par Charlotte Mo
Épisode 1 :

Olivier Py : "Tous les philosophes ont plié le genou devant le génie d’Hamlet"

58 min
À retrouver dans l'émission

La première représentation d’Hamlet de Shakespeare a lieu autour de 1600. Considérée aujourd'hui comme la Joconde du théâtre, pourquoi cette pièce est-elle devenue indépassable ? Sans la réplique "être ou ne pas être", Sartre aurait-il pu écrire L'Être et le Néant, ou Heidegger son Être et Temps ?

"Hamle" vu par Charlotte Mo
"Hamle" vu par Charlotte Mo Crédits : copyright Charlotte Mo

Dessin de l'illustratrice Charlotte Mo : Insta @charlottemagicmo et Portfolio

La pièce Hamlet est considérée comme étant la quintessence du théâtre mais cette lecture élogieuse n’apparaît qu’au 20ème siècle. Avant cela, elle n’est qu’une pièce parmi d’autres, un divertissement dont la puissance n’est pas reconnue à sa juste mesure. Pourtant, dans Hamlet, tout y est : de la réflexion existentielle sur le sens de la vie jusqu’à la proposition de dépasser les mots de la pensée pour mieux agir par le théâtre…

L'invité du jour :

Olivier Py, directeur du festival d’Avignon, homme de théâtre

Que serait la philosophie sans "Hamlet" ?

"Hamlet" est une gigantesque énigme, ou bien des énigmes entrecroisées, et on sait qu’elle a peut-être formaté la philosophie et la métaphysique du 19ème siècle, puis du 20ème siècle qui s’est inspiré directement de Hamlet. Sartre n’aurait pas écrit "L’être et le Néant" s’il n’y avait pas eu la réplique “être ou ne pas être”, et Heidegger n’aurait certainement pas écrit "Etre et temps". L’influence de cette pièce sur le monde de la pensée est unique dans l’histoire de la littérature et du théâtre.        
Olivier Py

La philosophie plie le genou devant Hamlet

La première réplique de Hamlet est adressée au public mais aussi à ses contemporains : qui est là ? Aujourd’hui, on dit cela de manière présentielle, la réplique révèle la présence réelle comme on dit dans la culture théologique, qui va permettre quelque chose qui est plus grand que la philosophie. On dit toujours qu’Hamlet est une pièce philosophique mais c’est bien plus que ça : c’est la pièce qui a mis en cause la philosophie et qui dit par le théâtre que nous allons faire un exercice plus grand que la philosophie discursive. C’est pour ça que tous les philosophes, à un moment ou à un autre ont plié le genou devant le génie d’Hamlet.        
Olivier Py

Hamlet, l'homme moderne

Le théâtre est une forme d’action particulière, qui n’agît pas directement sur le monde mais sur les êtres, la psychée. Toute la pièce est dans la méditation d’une action qui n’agît pas. Hamlet a un devoir éthique qui lui est apparu dans la figure de son père, la figure du spectre revenu pour lui dicter son devoir éthique : “fais quelque chose de toi même et de ta vie”. Mais il n’arrive pas à accomplir ce devoir éthique… Hamlet c’est le devoir éthique formulé dans la manière la plus radicale et l’impossibilité totale d’y répondre, c’est ça l’homme moderne, c’est ça notre histoire à tous.        
Olivier Py

Sons diffusés :

  • Extraits d'Hamlet, de Shakespeare, enregistré à la Comédie-Française le 21 février 1994, mise en scène par Georges Lavaudant, d'après la traduction d’Yves Bonnefoy
  • Chanson de Serge Gainsbourg, La noyée

Chroniques

10H55
4 min

Le Journal de la philo

Michel Onfray et le problème de l'alternative
Intervenants
  • Directeur du Festival d’Avignon, homme de théâtre
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......