LE DIRECT
Portrait d'Épicure, copie romaine d'un original hellénistique, British Museum
Épisode 3 :

La bombe atomiste

59 min
À retrouver dans l'émission

Pour Epicure, rien ne naît à partir de rien, le tout est constitué de corps et de vide. Il développe l'idée d'une perturbation nécessaire pour créer la nature et les corps, sans l'intervention d'une créature divine, tout est particules matérielles, atomes.

La bombe atomiste
La bombe atomiste Crédits : CSA-Images - Getty

L'atomisme ne commence pas avec Epicure. Le présocratique Leucippe, au Vème siècle avant J.-C., considérait déjà l'univers comme étant un agencement d'atomes, et son élève Démocrite reprit à son compte ce que l'on peut appeler l'atomisme.
Un siècle plus tard, Epicure reprend le flambeau, suivi à sa suite de Lucrèce...

L'invitée du jour :

Julie Giovacchini, ingénieure de recherche en analyse de sources et philosophie ancienne au CNRS (centre Jean Pépin)

Les atomes et le vide, principes fondamentaux

L'atome épicurien est un principe ontologique_. P_our les épicuriens, tout ça part d'une intuition très forte qui est qu'il n'y a que deux principes qui sont les atomes ou les corps, et le vide, et qu'on ne peut pas remonter au delà de ces deux principes, qu'il n'y a rien qui soit plus fondamental que les atomes et le vide.      
Julie Giovacchini

L'atome pour Epicure : philosophique ou scientifique ?

La distinction n'est pas vraiment pertinente pour un philosophe de l'Antiquité, dans la mesure où ce que les épicuriens, comme d'autres, prétendent construire, c'est une explication de la nature. Donc, ce que nous, on appellerait une physique. Cette explication de la nature, c'est une démarche éminemment philosophique. Expliquer la nature, c'est un geste philosophique pour les philosophes de l'Antiquité.      
Julie Giovacchini

Textes lus par Georges Claisse :

  • Extrait de Lettre à Hérodote, d'Epicure, dans les Lettres, maximes et autres textes, traduction de Pierre-Marie Morel, éditions Flammarion GF
  • Extrait de Lettre à Pythoclès, d'Epicure, dans les Lettres, maximes et autres textes, traduction de Pierre-Marie Morel, éditions Flammarion GF

Sons diffusés :

  • Archive de l'émission La Conversation scientifique, France Culture, 09/01/2016, Etienne Klein s'entretient avec Bernard Bonin
  • Chanson de Colette Renard, L'âge atomique
  • Archive de Francis Ponge sur la richesse de l'objet, dans Tous les plaisirs du jour sont dans la matinée, France Culture, 02/06/1962
  • Chanson de fin : Blondie, Atomic

Chroniques

10H55
5 min

Le Journal de la philo

Coronavirus : éloge du déni ?

Bibliographie

EpicureJulie GiovacchiniLes Belles lettres, 2008

Intervenants
  • ingénieure de recherche en analyse de sources et philosophie ancienne au CNRS (centre Jean Pépin)
L'équipe
Production
Production déléguée
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......