LE DIRECT
Forum Sorbonne - 29 février 2020

A-t-on besoin des conflits ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Qu'est-ce que le conflit ? Est-il évitable ? Comment le distinguer de la guerre ? Si le conflit se situe à l'origine de tout, alors est-il possible de le dépasser ?

Forum Sorbonne - 29 février 2020
Forum Sorbonne - 29 février 2020 Crédits : Manon de La Selle - Radio France

"2020 : la société face aux conflits", tel est le titre donné au premier des grands forum de l’année 2020 qui unit France Culture et l’université de la Sorbonne. C'est dans ce cadre qu'a été enregistré cette émission, le samedi 29 février.

Adèle Van Reeth s'entretient avec Hélène L'Heuillet, psychanalyste, philosophe, maîtresse de conférences en philosophie à l’Université, Pierre Judet de La Combe, directeur d’études à l’Ehess et directeur de recherche émérite au Cnrs, Frédéric Worms, philosophe, professeur à l'ENS et directeur du Centre international d’étude de la philosophie française contemporain et Alain Renaut, professeur émérite de philosophie politique et d’éthique à Sorbonne Université.

Définir le conflit 

Le conflit est le terme le plus général pour décrire la présence de forces opposées dans un même espace avec un même enjeu et qui vont se télescoper. La source de tous les conflits et notre condition de vivant car d’abord nous sommes partagés par la vie et la mort, nous sommes aussi traversés par cette dualité entre nous, à des degrés divers, entre les humains. Dans le conflit il y a la condition de coexistence de différences et donc aussi du contraire de la haine qui est l’amour.
Frédéric Worms

Questionner le conflit sous le prisme des enjeux contemporains 

Ce qui fait le conflit démocratique, c’est plutôt la diversité des positions conflictuelles qui interdit la polarisation. Or, le conflit des gilets jaunes, pour citer un exemple d'aujourd'hui, c’est un conflit qui a polarisé des forces dans la société, et d’ailleurs peut-être du fait de l’état – on ne peut pas penser aux gilets jaunes sans penser aux violences policières ; et sans penser à cette polarisation, à cette obligation de choisir son camp entre l’ordre et le désordre, ce qui n’est pas une façon démocratique de penser le conflit. Si on joue le jeu des médiations et du langage alors on est beaucoup plus obligé de reconnaître la diversité des places, des lieux, des intérêts. Quand la division devient un clivage alors on est dans une logique d’affrontement, dans une logique de mort.
Hélène L'Heuillet

Remerciements

L’équipe de Radio France : Rémi Gouriou, Virginie Noël, Adrien Landivier, Christophe Michou, Andreas Jaffré, Thomas Robine, Stéphane Beaufils, Jean-Michel Després, François Bories, Guilhem Debleds et Edouard Rose
L’équipe de la Sorbonne : Anne Fréchard, Nathalie Maubrey et Gilles Pecoud

Intervenants
  • helléniste, directeur d’études à l’Ehess et directeur de recherche émérite au Cnrs
  • Professeur de philosophie contemporaine à l’ENS, directeur adjoint du département des Lettres et membre du Comité consultatif national d’éthique, et producteur de l'émission "Matières à penser" sur France Culture
  • Psychanalyste, philosophe, maîtresse de conférences en philosophie politique et éthique à Sorbonne-Université
  • professeur de philosophie politique et d'éthique à la Sorbonne
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......