LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Actor Oleg Tabakov acting as Oblomov in the film Several Days in the Life of Oblomov based on Ivan Goncharov's novel
Épisode 2 :

Oblomov de Gontcharov, l’homme couché

59 min
À retrouver dans l'émission

A quoi bon se lever? demande Oblomov, sans quitter son divan... Quelles sagesses nous enseigne l'homme couché, ce "Platon en robe de chambre" et sa critique acerbe de l'agitation des hommes? Laissons-nous guider en terre russe par le passionnant conteur Pierre Cahné.

Actor Oleg Tabakov acting as Oblomov in the film Several Days in the Life of Oblomov based on Ivan Goncharov's novel
Actor Oleg Tabakov acting as Oblomov in the film Several Days in the Life of Oblomov based on Ivan Goncharov's novel Crédits : Baranovskiy V. / RIA Novosti - AFP

1ère diffusion le mardi 19 décembre 2017

Texte

Gontcharov, Oblomov, Arthur Adamov Trad., Gallimard, Folio classique, 2007. P.243    

"Oblomov glissa les mains sous sa nuque, et une expression de repos se peignit sur son visage ; il était déjà en esprit à la campagne. « Le temps était magnifique, le ciel bleu ; pas un seul nuage. Et selon mon plan, un côté de la maison serait tourné vers l’est, c’est-à-dire vers le jardin, et l’autre vers le village…(…) En attendant que ma femme se réveille, je passerais ma robe de chambre et me promènerais au jardin pour respirer l’air frais du matin ; là, je trouverais déjà le jardinier à son travail, et ensemble nous arroserions les fleurs, taillerions les buissons. Je cueillerais un bouquet pour ma femme. Puis j’irais prendre un bain, soit dans la baignoire soit à la rivière ; et quand je reviendrais la fenêtre serait ouverte sur le balcon, et là, ma femme, en blouse, avec un bonnet si léger qu’il tiendrait à peine sur sa tête et risquerait de s’envoler à chaque instant… Elle m’attend. « Le thé est prêt », me dit-elle. Et quel thé ! Et quels baisers ! Et quel fauteuil reposant ! Je m’assieds près de la table, et sur la table il y a des biscuits, de la crème, du beurre frais. (…) Ensuite je mets un large veston, je prends ma femme par la taille et nous nous enfonçons dans une allée ombrageuse ; nous marchons lentement, comme en rêve, nous ne disons rien, ou encore nous pensons tout haut, nous comptons les minutes de bonheur comme les battements du pouls, nous écoutons battre et défaillir notre cœur. Et la rivière clapote doucement, et les blés frémissent sous la brise. Il fait chaud. Nous montons, ma femme et moi, dans une petite barque, et c’est à peine si nous levons nos rames… "

Extrait

Oblomov, Guillaume Gallienne, 2017, film Arte

Instrumentales

Les saisons d'été, Tchaikovsky

L'oiseau de feu, Stravinsky

Gnossienne, Kantatik Mekanic 

Extraits d'Oblomov d'Ivan Alexandrovitch Gontcharov 

Adaptation et mise en scène Volodia Serre avec la troupe de la Comédie française et Guillaume Gallienne dans le rôle d'Oblomov. (2014)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Bibliographie

.

OblomovIvan GontcharovGallimard/Folio Classique, 2007

Intervenants
  • ancien professeur de langue et littérature françaises à l’Université Paris IV-Sorbonne
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......