LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Simone de Beauvoir en 1946
Épisode 1 :

Sommes-nous toutes des femmes mariées ?

59 min
À retrouver dans l'émission

Dans "Le Deuxième sexe", s’inspirant d’Heidegger qui montre que nous sommes pris dans l’humeur d’un monde, Simone de Beauvoir décrit le destin social de la femme : le mariage, de l’assignation domestique au devoir conjugal. Comment continuer de projeter la liberté dans cet état de confinement ?

Sommes-nous toutes des femmes mariées ?
Sommes-nous toutes des femmes mariées ? Crédits : CSA Images - Getty
Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.
Gérer mes choix

"J'ai longtemps hésité à écrire un livre sur la femme. Le sujet est irritant, surtout pour les femmes ; et il n'est pas neuf. La querelle du féminisme a fait couler assez d'encre, à présent elle est à peu près close : n'en parlons plus. On en parle encore cependant... et il ne semble pas que les volumineuses sottises débitées pendant ce dernier siècle aient beaucoup éclairé le problème.
D’ailleurs, y a-t-il un problème ? Et quel est-il ? Y a-t-il même des femmes ?"
Simone de Beauvoir

L'invitée du jour : 

Manon Garcia, philosophe, Junior Fellow à la Society of Fellows de Harvard

L’infériorité des femmes est une construction historique

On peut relire l’introduction du "Deuxième sexe" comme un manifeste… C’est elle qui formule la première cette idée qu’il faut historiciser des choses que l’on prend pour évidentes et biologiques. Sa démarche est subtile : elle ne dit pas qu’il n’y a pas de différences biologiques entre hommes et femmes mais elle demande : pourquoi ces différences biologiques ont la valeur qu’elles ont dans notre société ? Pour y répondre, il faut historiciser la valeur qu’on donne aux différences biologiques. Pourquoi biologiser des rapports de pouvoir ?            
Manon Garcia

Le mariage est-il le destin social de la femme ?

Le deuxième volume du "Deuxième sexe" est parfois mal compris, il ne décrit pas la femme mariée, il décrit le destin des femmes : ce qui nous est proposé parce qu’on est des femmes mais auquel on peut s’opposer. Ce qui a été peu discuté dans la réception philosophique de Beauvoir c’est qu’elle s’inspire de l’ontologie de Heidegger qui montre très bien qu’on est pris dans une humeur du monde. Il y a un destin pour la femme par rapport auquel elle va agir, se positionner, et éventuellement s’opposer !            
Manon Garcia

Le mariage est-il voué à l'échec ?

La critique du mariage par Beauvoir est sous-tendue par une croyance très forte en l’amour, dans la liberté de l’autre. Elle critique ce que le mariage fait à l’amour et à l’érotisme, qui est très présent dans ce deuxième chapitre : elle montre que la routine, la répétition, entraînent une disparition de l’altérité, du désir. D’une certaine manière, le mariage est voué à l’échec puisqu’il cherche à solidifier quelque chose qui précisément ne doit pas l’être.            
Manon Garcia

Textes lus par Hélène Lausseur :

  • Deux extraits du Deuxième Sexe, de Simone de Beauvoir, tome II, chapitre 5 : La femme mariée, 1949, éditions Gallimard

Sons diffusés :

  • "Qui êtes-vous madame Dupont ?" une archive des actualités françaises, 24/01/1952
  • Chanson de Nina Simone, Marry me 
  • Chanson de Claude Nougaro, Les mains d’une femme dans la farine
  • Archive de Beauvoir dans Questionnaire, TF1, 06/04/1975
  • Chanson de fin : Euphonik, Deuxième Sexe 
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Chroniques
10H52
4 min
La Chronique d'Aurélien Bellanger
L’Amérique est-elle vraiment un grand pays religieux ?

Bibliographie

Intervenants
  • philosophe, Junior Fellow à la Society of Fellows de l’université de Harvard
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......