LE DIRECT
Flaubert par l'illustratrice Charlotte Mo
Épisode 2 :

Lettres à George Sand : “Tu aimes trop la littérature, elle te tuera”

57 min
À retrouver dans l'émission

Le 30 avril 1857, Flaubert et Sand se rencontrent au théâtre de l’Odéon. Il vient de publier “Madame Bovary”, et plein d’ambition, il veut tourner la page de la littérature romantique. Malgré ses préjugés, une amitié naît entre eux, et Sand rentre dans sa vie, comme une mère de substitution ?

Dessin de l'illustrateur Jérôme Soleil
Dessin de l'illustrateur Jérôme Soleil Crédits : copyright Jérôme Soleil

"Tous les jours, je lis du George Sand et je m'indigne pendant un quart d'heure" écrit Flaubert à son ami Louis Bouilhet le 30 mai 1855, quelques temps avant de rencontrer Sand en personne, et de nouer avec elle une amitié puissante et sincère.
Quand Flaubert grandit, George Sand est devenue un écrivain incontournable : comment donc devenir Flaubert pendant l'ère sandienne ? Elle incarne tout ce qu'il déteste : le sentimentalisme, le romantisme, la littérature féminine, la prétention morale.
Et pourtant... leur correspondance est sublime, drôle, émouvante, et leur amitié, par-delà leurs désaccords profonds, un modèle du genre.

L'invité du jour :

Thierry Poyet, romancier, maître de conférences HDR en littérature française, enseigne à l’Université Clermont Auvergne, spécialiste de la seconde moitié du XIXe siècle, a publié plus de cinquante articles et une vingtaine d’ouvrages, pour la plupart consacrés à Flaubert

Une amitié aux débuts difficiles

L’amitié avec George Sand a commencé avec un certain nombre de difficultés : le jeune Flaubert n’appréciait pas la littérature sandienne, qui correspond à un romantisme dans lequel il a baigné dans toute sa jeunesse, mais il veut tourner la page de cette littérature-là… Son regard sur Sand est assez négatif, il s’en moque volontiers, dans sa correspondance avec Louise Colet notamment, ou même dans ses premiers romans de jeunesse.    
Thierry Poyet

La littérature, de l'intérieur...

Le personnage de Flaubert est très paradoxal : il veut tourner la page de ce romantisme, et en même temps, les grandes figures de cette littérature, Victor Hugo, George Sand, à défaut d’être des modèles, sont des gens qui l’inspirent, qu’il admire, et il y a donc l’envie chez le jeune Flaubert, qui vient de publier “Madame Bovary”, de rencontrer le succès, donc comment faire si on doit faire autrement que Hugo ou Sand ? En se rapprochant de ces gens-là, c’est une manière pour lui de mieux comprendre ce qu’est la littérature de l’intérieur…  
Thierry Poyet

Lettres lues par Bernard Gabay :

  • Lettre de Gustave Flaubert à George Sand, 23-24 janvier 1867, Paris, dans Gustave Flaubert - George Sand : Correspondance, éditions Flammarion, texte édité par Alphonse Jacobs (avec une musique de Théodore Gouvy, Sonate n°3)
  • Lettre de Gustave Flaubert à George Sand, 7 octobre 1871, Croisset, dans Gustave Flaubert - George Sand : Correspondance, éditions Flammarion, texte édité par Alphonse Jacobs

Sons diffusés :

  • Extrait de George Sand ou l’art d’être grand-mère, Fiction France Culture, 23 décembre 1991
  • Adèle van Reeth lit une lettre de George Sand à Gustave Flaubert, 8 décembre 1874, Paris, dans Gustave Flaubert - George Sand : Correspondance, éditions Flammarion, texte édité par Alphonse Jacobs (avec une musique de Gounod, Souvenance)
  • Flaubert sociologue ? Archive de Pierre Bourdieu, du 5 février 1888, dans l'émission À voix nue, France Culture
  • Adèle van Reeth lit une lettrede George Sand à Gustave Flaubert, 18 décembre 1875, Paris, dans Gustave Flaubert - George Sand : Correspondance, éditions Flammarion, texte édité par Alphonse Jacobs (avec une musique de Gounod, La pervenche)
  • Chanson de fin : Mireille, Lettre à Monsieur

Actualité Flaubert : 

Lecture d'Ivan Morane avec Marie-Christine Barrault de la correspondance Flaubert-Sand, le 10 août à Trouville

Dessin de l'illustrateur Jérôme Soleil : Insta @jerome.soleil et Site internet

Chroniques

10H52
4 min

La Chronique d'Aurélien Bellanger

D’où vient que les antispécistes nous agacent ?
Intervenants
  • romancier, maître de conférences HDR en littérature française, enseigne à l’Université Clermont Auvergne, spécialiste de la seconde moitié du XIXe siècle
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......