LE DIRECT
Sur le tournage de "Enter the Dragon" de Robert Clouse
Épisode 3 :

MMA, cogner pour devenir meilleur ?

58 min
À retrouver dans l'émission

Beaucoup de reproches sont adressés au MMA, Mixed Martial Arts : une discipline brutale, sans éthique. D'où vient le décalage entre l’image populaire autour de cette discipline, et sa pratique ? Y a-t-il un apprentissage moral dans le MMA ? Quelles sont les qualités pour devenir un bon combattant ?

combat de MMA entre Vladimir Matyshabnko et Tim Boesch
combat de MMA entre Vladimir Matyshabnko et Tim Boesch Crédits : Bill Tompkins - Getty

L'invité du jour :

Matthieu Quidu, professeur agrégé d'EPS à l'ENS de Lyon, docteur en STAPS et chercheur en sociologie et philosophie du sport au sein du Laboratoire sur les Vulnérabilités et l'Innovation dans le Sport (Université Lyon 1)

Un encadrement très strict

Ce qui définit aujourd’hui le MMA c’est l’encadrement réglementaire qui est très strict. Si au départ le nombre de techniques interdites pouvait se compter sur les doigts d’une main, aujourd’hui ce sont plusieurs dizaines de techniques qui le sont. C’est le respect de ce règlement qui fait que ce sport peut justement être qualifié de sport, et non plus de bagarre de rue… Dans les années 2010, certains responsables politiques sont restés concentrés sur les conditions réglementaires des premiers tournois dans les années 93, ils avaient 15 ans de retard concernant la réglementation de la discipline…
Matthieu Quidu

Philosophie en action

Il n’y a pas de spiritualité dans le MMA, mais une philosophie en action, normée sur l’efficacité, la polyvalence, l’adaptabilité, mais pas à niveau discursif, en MMA on utilise tout ce qui fonctionne, ce qui est trop complexe, ce qui n’est pas directement mobilisable, on l’évacue.
Matthieu Quidu

Du bon usage des mots

Il y a grande importance pour l’enseignement de bien choisir ses mots. Tout doit être fait pour distinguer le cadre spatio-temporel du MMA de la bagarre de rue. Par exemple, quand un étudiant arrive en disant “je vais lui mettre une grosse droite”, c'est une erreur : "je mets un coup de poing direct". Ça change tout fondamentalement… ce qui change c’est le cadre délimité.
Matthieu Quidu

Texte lu par Bernard Gabay :

  • Homère, L’Iliade, chant XXIII, traduit par Mario Meunier, éditions Le Livre de poche

Sons diffusés :

  • Archive de Thierry Braillard, ancien secrétaire d’Etat chargé des sports sous François Hollande, émission Stade 2 sur France 2, 19 septembre 2015
  • Extrait du film Warrior, réalisé par Gavin O’Connor, 2011
  • Extrait du documentaire FightWorld, Netflix, 2018
  • Combat entre Conor McGregor et Nate Diaz, 21 août 2016
  • Extrait du film Fight Club, réalisé par David Fincher, 1999
  • Chanson de fin : Jadakiss, The Champ Is Here (chant d’entrée à l’UFC du combattant Jon Jones)

Chroniques

10H52
4 min

La Chronique d'Aurélien Bellanger

Jusqu’à quand lirons-nous encore des livres ?
Intervenants
  • professeur agrégé d'EPS à l'ENS de Lyon, docteur en STAPS et chercheur en sociologie et philosophie du sport au sein du Laboratoire sur les Vulnérabilités et l'Innovation dans le Sport (Université Lyon 1)
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......