LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Portrait de Gaston Bachelard, photographié chez lui à Paris, le 6 novembre 1961
Épisode 3 :

Prendre l'air pour attraper les songes

58 min
À retrouver dans l'émission

“Il y a du vol en nous” : pour Gaston Bachelard, l'air est une hormone de l'imagination sans cesse en mouvement qui nous fait grandir psychiquement. Comment rythme-t-il nos corps et transforme-t-il la pesante réalité en légèreté ? Comment faire une "thérapie par le souffle de l'air" ?

Prendre l'air pour attraper les songes
Prendre l'air pour attraper les songes Crédits : copyright Anaïs Ysebaert

Dessin de Anaïs Ysebaert : Insta @anais.ysebaert

Au début de son livre L’air et les songes, publié en 1943, Gaston Bachelard, qui a déjà écrit une Psychanalyse du feu et une analyse de l’eau et des rêves, précise qu’il sait bien que ce troisième élément, l’air, est particulièrement difficile à saisir pour le philosophe...

“Nous sommes conscients des difficultés de notre sujet, écrit-il. Bien souvent, nous nous sommes demandé si nous tenions un sujet. Est-ce un sujet que l’étude des images fuyantes ? Le mot aile, le mot nuage, sont tout de suite des preuves de cette ambivalence du réel et de l’imaginaire… Ce que nous demandons au lecteur, c’est de vivre ces états alternés, et de les réunir dans une ambivalence où l’on comprend que la réalité est une puissance de rêve, et que le rêve est une réalité.

L'invitée du jour :

Marie-Pierre Lassus, musicologue, directrice d’un master Arts et responsabilités sociales à l’Université de Lille

L’évident bonheur de respirer

Dans "L’air et les songes", Bachelard nous explique qu’il n’y a pas besoin de sortir pour respirer puisqu’on peut le faire en restant chez soi, en lisant de la poésie… et même, en la lisant à haute voix. La poésie est une joie du souffle, une création du bonheur de respirer.    
Marie-Pierre Lassus

Textes lus par Vincent Schmitt :

  • Gaston Bachelard, L’air et les songes : essai sur l’imagination du mouvement (1943), chapitre 2 : la poétique des ailes, éditions José Corti
  • Gaston Bachelard, L’air et les songes : essai sur l’imagination du mouvement (1943), conclusion partie 1, éditions José Corti (avec une musique de Keith Jarrett, The Carnegie Hall Concert Part 1, live de 2005)

Sons diffusés :

  • Archive de Gaston Bachelard, Université radiophonique internationale, 1952
  • Chanson des Beatles, Blackbird
  • Gaston Bachelard, L’air et les songes, chapitre 1, lu par Georges Claisse
  • Archive de Gaston Bachelard, conférence du 1 janvier 1949
  • Musique de Debussy, Cloche à travers les feuilles, Livre II, Jea Efflam Bavouzet, 2008
  • Chanson de fin : Louise Attaque, Je t'emmène au vent
Chroniques
10H52
4 min
La Chronique d'Aurélien Bellanger
L’antiracisme est-il devenu fou ?
Intervenants
  • musicologue, directrice d’un master Arts et responsabilités sociales à l’Université de Lille
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......